mardi 21 août 2012

Les quatre filles du docteur March de Louisa May Alcott


Je ne me rappelle plus de la personne qui m’avait offert ce livre, mais il fut une de mes lectures favorites étant enfant.


Dans une petite ville américaine, la famille March s’apprête à fêter Noël. Mais pour Meg, Jo, Beth et Amy, le coeur n’y est pas: la guerre de Sécession a été déclarée et leur père, qui a choisi de s’enrôler comme aumônier, est parti au front. Pendant ce temps, les quatre soeurs doivent vaquer aux tâches quotidiennes avec leur mère, secondée par la fidèle Hannah. La vie s’organise, avec son lot de joies et de peines, de bonnes résolutions, de francs éclats de rire, d’amitiés qui se nouent…
Le nombre de pages peut impressionner pourtant le livre se lit très bien. Dès que j’ouvre ses pages, je me revois en hiver, un bol de chocolat chaud à côté, en train de lire le livre installée sur un canapé. Donc beaucoup de souvenirs.
Le livre raconte le quotidien d’une famille de 4 filles dont le père est parti au front pendant la guerre de Sécession. L’histoire est assez moraliste et parle de bons sentiments. Mais j’ai pris plaisir à cotoyer les quatres personnalités des jeunes filles.
Meg, l’aînée et la romantique, qui rêve d’être dame et qui apporte beaucoup d’attention à l’image. Joh la sauvageonne qui est la seconde de la famille, artiste emportée et brouillonne. Mon personnage préféré ! Et puis la douce Beth, effacée, qui laisse tout couler et n’élève jamais la voix, rempart lorsque les deux aînées se disputent et soutien fidèle de Joh. Enfin Amy la divine, artiste au tempérament raffiné et capricieux.
Mon passage favori est curieusement l’épisode des quatre coffres. Joh se rend dans le grenier et ouvre les coffres de chacune des filles. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que les objets parlent plus que les mots (dans le livre c’est bien le cas).
En soi, ce livre est un classique qui ne se démode pas. On prend plaisir à le replonger dans le passé américain, au temps de la Guerre de Sécession. L’aventure est surtout humaine et riche en détails. Une lecture féminine quand même car c’est majoritairement une histoire de « bonnes femmes ».
J’ai vu quelques épisodes des animés que je n’ai pas trop aimé, et par la suite le film avec Winona Ryder. Mais définitivement je préfère le livre.
J’ai lu tous les volumes suivants qui se concentrent principalement sur la vie de Joh:
Les filles du docteur March se marient
Le rêve de Jo March
La grande famille de Jo March
Je les recommande également.
  • Poche: 278 pages
  • Editeur : Livre de Poche Jeunesse (11 février 2009)
  • Collection : Livre de Poche Jeunesse
  • Auteur : Louisa May Alcott
  • ISBN-13: 978-2013227476

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression