lundi 3 septembre 2012

Bilan livresque #1 Août 2012


Je destine cette page à la récapitulation mensuelle de mes lectures. Lorsque j’aurai une plus longue expérience dans la blogosphère, j’en ferai un listing. Mais place au dénombrement (les liens hypertextes sont attachés aux titres)


Août 2012
Pour un premier mois, je ne suis pas peu fière de ce que j’ai lu. J’ai terminé 10 livres. Autant dire que je suis guillerette!
Une série fantasy que je suis heureuse de (re)découvrir. L’intrigue est intéressante, les personnages charismatiques et l’action est au rendez-vous. Très rafraîchissant et divertissant.
1984 de George Orwell
Un livre qui est source de réflexion. Il a marqué son temps il y a 10 ans avec la percée d’internet. Je suis moins sensible aux valeurs qu’il véhicule puisque j’en suis pleinement consciente mais il aborde très bien la question de la guerre, et aussi du pouvoir étatique. Un livre à lire absolument.
Le mystère par excellence d’Amélie Nothomb
Pas mal et sans plus. Voilà ce qui résume cette nouvelle. A lire pour passer le temps mais on ne retire rien de cette lecture.
Le vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway
Classique à découvrir qui dépayse et questionne. On sent le sel de la mer sur sa peau, et la rudesse des vagues, une oreille tendue sur le cri des mouettes. J’ai bien aimé.
Métronôme de Lorant Deutsch
Le guide de Paris qui vous promet d’accompagner une balade dans la capitale de plusieurs anecdotes. Le livre permet de faire un rapide point sur nos connaissances historiques mais surtout il nous divertit. Aux curieux et amoureux de Paris, un conseil: notez vos adresses coups de coeur et surtout embarquez le volume avec vous pour revivre l’instant passé. Pour ceux qui sont visuels et ne connaissent pas Paris, il reste la série à découvrir.
L’étranger d’Albert Camus
Livre sur l’absurdité de la vie. L’histoire est bien, l’écriture de Camus toujours aussi juste. A lire.
Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
Livre sensible sur le handicap mental et la surefficience. Les différences de perception sont aussi des différences à tolérer au même titre que le handicap physique. Belle fiction jeunesse.
Une étude en rouge d’Arthur Conan Doyle
Première aventure de Sherlock Holmes très intéressante. L’intrigue et le personnage étonnent. J’ai bien aimé.
Très belle histoire sur la vie qui nous rappelle que chacun de nos gestes a des conséquences sur la vie des autres. Poétique et beau.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression