vendredi 25 janvier 2013

Serum saison 1 épisode 3 de Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza


serum1296340
Quand je veux faire un break, je prends un serum. C’est devenu une habitude. Le livre est rapide à lire, les chapitres sont courts et l’action s’enchaîne.
On suit Lola, la flic, qui poursuit Arthur Draken. Pendant ce temps le FBI, la CIA, et les flics de New York se tirent dans les pattes et collaborent en même temps afin de trouver le numéro 1 de Exodus 2016, l’organisation à la Wikileaks.
Encore une fois, le livre n’a duré que deux jours entre mes mains. J’ai eu mon quota d’action, et d’intrigues. Depuis les premiers tomes, j’oscille sur mes deux jambes ne sachant pas qu’en penser. En lisant celui-ci, j’ai encore une fois passer un bon moment mais la conclusion est qu’il n’y a définitivement pas d’étincelle entre le récit et moi.
Ainsi, comme dit précédemment, il y a de l’action mais pas assez de description. Tout le rythme est haletant, tient certainement son lecteur en haleine, mais est plus de la quick-lit, voire de la lecture manga, celle qu’on consomme le temps d’un voyage. On n’a pas le temps de se mettre dans le récit, on prend le train en marche, et c’est bon chauffeur roulez!
En lisant, j’ai mon épisode mais je suis déçue. Pas assez de matière, pas de fond. Je n’arrive pas non plus à m’habituer au format. Attention, chaque fin de chapitre et de livre offrent un rebondissement donc l’intérêt est toujours suscité. Mais c’est plus ma curiosité qui est en éveil, et non mon plaisir. C’est le format qui veut ça. J’ai envie de dire que pour 6€ j’attends plus de contenu, mais en tenant compte du site internet, de l’intéractivité, des musiques, des efforts faits, de tout le travail en amont, je cracherai dans la soupe.
Donc je compte finir la saison 1, et je verrai plus tard si je poursuivrai la 2.
Cette série est conseillée aux amateurs du genre, à ceux qui regardent les séries (ce n’est pas mon cas), et aux amoureux de l’action. Lecteurs posés, qui aiment les mots et prendre du temps, passez votre tour!
Malgré l’aide précieuse du docteur Draken – qui a décodé une partie des visions d’Emily – le détective Lola Gallagher n’a pas réussi à empêcher l’enlèvement du couple Singer. Qui est caché derrière cet enlèvement ? La mémoire d’Emily cache-t-elle leur véritable identité et leur dessein ?
RDV sur le blog Aniouckha , définitivement ma référence dans le domaine serum (et je vous conseille d’aller voir sa vidéo), pour rééquilibrer un peu mon avis.
"Serum" saison 1 épisode 3:
pas mal

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression