samedi 2 février 2013

Miss Pas Touche 2: du sang sur les mains, d’Hubert et Kerascoët


9782205059021g1
Blanche continue dans sa quête de vérité. Elle fouine et fonce vers ses certitudes,  avec inconscience. Dans ce tome, on découvre la fin de l’histoire: l’assassin d’Agathe, et pourquoi Annette est toujours blessée après ses nuits avec les hommes. Evidemment tout ça empaqueté dans les intrigues féminines des habitantes du Pompadour.


Dans ce volume, Blanche est très vive, sanguinaire (!). Rien ne laissait présager un tel caractère au début du tome 1, comme quoi il ne faut pas juger sur les apparences. On commence à s’y attacher un peu. Mademoiselle Jo est également un personnage très intéressant qui va jouer un rôle important et révéler une surprise! Je me demande si on la reverra dans le tome 2.
Concernant l’intrigue, j’ai été plongée dans l’action, avec de bons retournements de situation. Par contre, j’ai trouvé la fin un peu facile car l’affaire est très vite réglée à mon goût. D’ailleurs le coupable est trouvé, les filles débarrassés d’un méchant, que peut-il arriver de plus à Blanche dans les tomes suivants? J’ai hâte de lire la suite pour connaitre ce qu’ont prévu les deux auteurs!
Bonne série, toujours quelques détails sordides, mais c’est l’histoire d’une maison close!
Après la mort de sa soeur, Blanche continue de mener son enquête dans une maison close, «le Pompadour», qui semble avoir un lien avec cette disparition.
Blanche y fait la connaissance de personnages souvent hauts en couleur et, parfois, particulièrement inquiétants, comme celui que l’on appelle «Monsieur ». Blanche pense avoir affaire à l’assassin de sa soeur, mais rien n’est vraiment sûr. Et que penser de « Joli Coeur », autre personnage dangereux, tout comme « Le Rouquin » qui s’avère tout aussi tordu ? Et que dire de Judith qui semble tenir les filles d’une main de fer sans publier l’énigmatique Miss Jo dont le rôle sera ici déterminant ? D’abord apparue comme une oie innocente, Blanche basculera elle même dans une violence irréversible, prête à tout pour découvrir enfin la vérité… Ce qui sera le cas dans ce deuxième volume, constituant ainsi un diptyque inoubliable.
bien

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression