lundi 11 février 2013

Miss Pas Touche 3: le prince charmant d’Hubert et Kerascoët


hubert-kerascoet-miss-touche-tome-3-4-L-1
Blanche, ayant découvert l’assassin de sa soeur, est toujours dans la maison close. Mais elle n’y voit pas son avenir là-bas et essaye de s’en échapper. Le problème est justement que ce n’est pas une mince affaire. Le tome 3 signe aussi le début d’une romance avec un jeune homme, Antoine, et le retour de sa mère.

Ce tome ne trahit pas les seconds puisque la qualité des dessins demeure. Dans la continuité des précédents, Blanche vit des expériences difficiles, et son entourage profite de sa naïveté. Entre la méchanceté des filles de la maison close et aussi l’étrange comportement d’Antoine qui la présente sans cacher la vérité et semble sortir avec elle juste pour énerver sa propre mère, elle perd ses repères. D’autant plus que la sienne aussi n’est pas gage de confiance. La fin du volume attise la curiosité. Mais comment cela finira-t-il?
Miss pas touche est toujours employé dans la maison close « le Pompadour », où elle exerce le métier très sado-maso de dominatrice qu’on ne peut toucher (d’où son surnom). Comme dans les deux premiers tomes ; la bonne société parisienne va se vautrer dans ce lupanar. Blanche « miss pas touche » y fait la connaissance d’un jeune homme dont elle tombe éperdument amoureuse, mais celui-ci n’est pas du tout du même milieu social. Cela a tendance à agacer la famille du prince charmant car la mère de celui-ci ne veut pas que son fils épouse une prostituée, même si celle-ci est vierge…
bien

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression