lundi 4 mars 2013

Brunetti et le mauvais augure de Donna Leon


9782702143735
C’est un mois d’août caniculaire. Le commissaire Brunetti attend avec  impatience de partir en vacances avec sa famille dans la fraîcheur des montagnes du nord de l’Italie. Son ami d’enfance Brusca lui confie qu’il y a des cas de corruption au tribunal de Venise. Une juge serait soupçonnée d’y être mêlée. Par ailleurs, son ami et inspecteur Vianello lui demande de l’aide. Sa tante crédule et obsédée par les sciences occultes se fait extorquer d’importantes sommes d’argent. Puis un greffier du tribunal se fait assassiné et les vacances du commissaire Brunetti sont annulées. Il doit mener l’enquête et trouver l’assassin.

Comme dans tous ses romans Donna Leon nous entraîne dans la Venise des Vénitiens bien loin de la Venise touristique. Les amoureux de la Venise authentique avec ses "calle", ses "ponte", ses canaux qui délimitent les quartiers pittoresques se plaisent à lire les livres de Donna Leon. On y trouve cette atmosphère si particulière de Venise qui donne à cette ville une beauté non seulement exceptionnelle mais multiple.
Quant aux enquêtes du commisssaire Brunetti on s’y plonge avec délice car les sujets abordés sont toujours d’actualités. Par son écriture Donna Leon traite des faits de société et la criminalité avec beaucoup d’humanité, de justesse, de pudeur et de réalisme. Lorsque l’on vient de terminer un de ses romans, on appréhende autrement le sujet traité. Elle nous mène à la réflexion.
Déjà j’attends avec beaucoup d’impatience son prochain livre car l’auteure a su préserver une qualité d’écriture et un réel réalisme dans ses histoires si contemporaines. L’oeuvre littéraire de Donna Leon est à consommer sans modération. C’est une valeur sûre.
Venise, un été de canicule. Le commissaire Brunetti ne rêve que de se retirer dans la fraîcheur des montagnes en famille à l’abri des hordes de touristes quand l’inspecteur Vianello lui confie ses soucis : sa tante, une vieille dame crédule, obsédée par les horoscopes, divinations et prédictions en tous genres, retire de grosses sommes d’argent et il soupçonne un gourou peu scrupuleux de lui extorquer des fonds. Brunetti accepte de lui prêter main-forte et leur enquête informelle les conduit chez le mystérieux Stefano Gorini. Mais leurs efforts tournent court quand un greffier est victime de meurtre, anéantissant les espoirs de Brunetti de passer quelques vacances bien méritées…
intéressant

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression