mardi 5 mars 2013

Top ten tuesday #8 : Les 10 séries que j’aimerais lire mais que je n’ai pas encore commencé


Voici ma liste de séries que je souhaiterai commencer mais que je ne fais pas par manque de temps. J’espère qu’elle vous inspirera :)

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.
1°) Hercule Poirot, d’Agatha Christie
J’ai toujours adoré la vieille série,  mais je n’ai pas encore sauté le pas. Je le ferai sûrement une fois les aventures de Sherlock Holmes finies.
Le +: les enquêtes
Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s’est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l’air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp.
Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire. Apparemment, Poirot pense qu’ Alfred Inglethorp n’est pas l’assassin et il essaye de le disculper. Mais Poirot a-t-il une idée derrière la tête?…
2°) 1q84 d’Haruki Murakami
Cette série m’intrigue, notamment car l’histoire fait référence à 1984 d’Orwell et aussi car je n’ai jamais lu un livre de cet auteur.
Le +: oeuvre japonaise
Au Japon, en 1984.
C’est l’histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu’ils avaient dix ans. A l’époque, les autres enfants se moquaient d’Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l’appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l’a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d’un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d’une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d’événements, de dates en rapport avec l’Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l’autobiographie d’une jeune fille qui a échappé à la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l’âge d’un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?
3°) Millenium de Stieg Larsson
Là encore, je suis impatiente de les lire et je pense que ces livres ont une forte probabilité de bien me plaire. Mais je souhaite d’abord achever les autres séries.
Le +: intrigue avec un journaliste d’investigation
Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire
4°)Harry Potter de J.K. Rowling
J’ai lu le premier tome et m’en suis arrêtée là. Série certes déjà commencée mais il y a plusieurs années. C’est en prévision.
Le +: un univers qui fait rêver
Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !
5°) Chroniques de San Francisco d’Armistead Maupin
Encore une série qui fait envie!
Le +: une chronique d’un quartier américain
Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d’une énergie contestataire et s’affiche dans les rues aux couleurs d’enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du "beau volcan". Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour "chats errants". Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de "l’amour interdit" et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable.
6°) La passion Lippi, Le rêve Botticelli et L’obsession Vinci de Sophie Chaveau
Ce n’est pas à proprement parlé une trilogie mais ces livres sont indissociables. J’ai La passion Lippi que j’espère avoir le temps de lire cette année.
Le +: des biographies d’artistes célèbres et talentueux
Florence 1414. Un enfant hirsute, aux pieds couverts de corne, griffonne furieusement une fresque remarquable à même le sol d’une ruelle des bas-fonds de la ville. Miraculeusement repéré par Cosme de Médicis et placé au couvent des Carmes, il va faire souffler un vent de passion sur la peinture de la Renaissance.
Moine et libertin, artiste intransigeant et manipulateur sans scrupules, futur maître de Botticelli, ses sublimes madones bouleversent son époque. Elles lui sont pourtant très intimement inspirées par les filles des maisons de plaisir de Florence qui en ont fait leur petit prince caché.
Bravant tous les interdits et jusqu’à l’autorité suprême du Pape, il commet par amour l’ultime provocation. Le scandale le pousse à l’exil et le renvoie au secret sanglant enfoui au cœur de son enfance.
Peintre voyou, ange ivre, Fra Filippo Lippi invente un rapport nouveau entre l’art et le monde de l’argent et, le premier, fait passer les peintres du statut d’artisans estimés à celui d’artistes reconnus.
7°) Le trône de fer de George R. R. Martin
Franchement, je suis impatiente de les commencer. Mais j’ai malheureusement d’autres séries à terminer :(
Le +: une excellente connaissance du monde médiéval
Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu’en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s’est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L’heure est grave, d’autant qu’au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d’étranges créatures rôdent…
8°) Rouge sang de Melvin Burgess
Une saga que je connaissais pas du tout et qu’Arcaaléa m’a recommandée.
Le +: une oeuvre que je vais totalement découvrir
À Londres, dans le futur, Val Volson et Conor se déchirent. Chacun d’eux aimerait régner seul sur la ville dévastée, tandis qu’à l’extérieur, sur les Terres Vaines, les Mi-Hommes, ces hybrides hommes-animaux, menacent d’attaquer. Val Volson consent donc à donner sa fille de quatorze ans, Signy, en mariage à Conor, scellant ainsi un traité de paix sans précédent. Siggy, le frère jumeau de Signy, n’accepte pas ce mariage contre nature : comment peut-on faire confiance à un seigneur de la guerre n’éprouvant aucun sentiment, ennemi juré de la famille, qui plus est ? Séparés, le frère et la sœur devront affronter bien des déboires avant de pouvoir, peut-être, se retrouver. Un grand roman de science-fiction, plein de bruit et de fureur, de larmes et de sang, inspiré d’une ancienne saga islandaise.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression