mercredi 8 mai 2013

Le guide du mauvais père (tome 1) de Guy Delisle (2013)


guide_pere1
en qq motsGuy Delisle nous raconte des anecdotes familiales et sa vie de père à temps complet.


cequejenpenseCe livre est à l’origine un cadeau pour mon ami car nous adorons Guy Delisle et ses bandes-dessinées. L’auteur ne m’a jamais déçu, et a toujours nourri ma curiosité avec ses histoires sur son quotidien dans des pays fermés. Le découvrir dans sa vie de père est un petit bonus dans mon approche de son travail.
Guy Delisle est donc le parent d’un garçon, Louis, et d’une fille, Alice. Le premier semble éveillé car il arrive toujours à coincer son père avec des questions pertinentes, et Guy plonge rapidement dans ses pièges. Alice, plus discrète, est tout aussi maline.
On rit devant l’imagination du père qui tente d’effrayer son gosse, ou de mentir à sa fille pour des céréales (oui, oui!). Parfois il est dépassé par son boulot et détruit les espoirs d’Alice en dessin (là encore, vraiment drôle).
Les dessins sont semblables à ceux de ses chroniques, bien que les décors soient totalement absents. Le format est proche d’un manga et la grande surprise de cette bande-dessinée est le court temps de lecture qu’il nécessite. Bien que les gags fassent mouche et qu’on ait la banane en découvrant les petites péripéties, en 15 minutes on termine le livre. De quoi laisser sur sa faim, surtout que le volume coûte 9,95€ (un peu plus cher qu’une bande-dessinée japonaise du même format).
les points forts-Humour à la Guy Delisle bien présen
-situations cocasses
-dessins agréables
les points faibles-Un peu cher par rapport au temps de lecture (15 minutes)
résumé
A partir de son vécu, G. Delisle tourne en dérision le rôle du père.
bien
signature

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression