mardi 16 juillet 2013

L’apprenti épouvanteur, l’épouvanteur T.1 de Joseph Delaney (2004)


livres-apprentiapouvanteur
en quelquesLa famille de Tom doit se séparer du jeune garçon car financièrement leur situation est compliquée. Tom est le septième fils d’un septième fils et est confié à un épouvanteur. Une personne redoutée dans le pays qui chasse les mauvais êtres.


ce que jen penseIl n’était pas prévu que je lise l’apprenti-épouvanteur. J’en avais déjà entendu parler, je l’avais aussi vu en librairie. Mais commencer une nouvelle série jeunesse ne me disait rien. Pourtant, un jour où je m’ennuyais, je me suis dit que ce serait pas mal pour passer le temps.
On suit l’histoire de Tom, le septième fils d’un septième fils qui est envoyé par son père auprès d’un épouvanteur. Comme la famille est fermière, seule l’aîné hérite du domaine, et Tom, petit dernier, devait donc trouver sa voie. Tom n’est pas un mauvais bougre. Il n’est pas un surhomme et il lui arrive d’avoir peur. Ce qui en fait un héros crédible. Je ne suis pas particulièrement adepte des récits jeunesse (c’est pour cela que j’en lis, n’est-ce pas?), et celui-ci n’est en soi pas extraordinaire.
Oui, l’écriture est fluide (si vous vous demandez pourquoi on entend cette expression partout, c’est pour signifier qu’il n’y a pas de mot compliqué, qu’on peut lire et écouter de la musique en même temps, et s’enfiler les pages). Oui, l’histoire est sympa si on aime bien les récits qui sortent un peu de l’ordinaire. Je ne lis pas souvent des récits d’épouvanteur, c’est pour cela que le livre m’a plu. Et puis c’est rare qu’un personnage tombe sur un autre personnage portant le même prénom, et ce petit réalisme fait plaisir.
Etant donné que c’est un tome 1, je vais être un peu moins critique car il faut laisser l’intrigue s’installer. Je ne sais pas encore sur quel pied danser. Pour le moment l’idée générale me plait, mais j’espère que cela ne va pas devenir trop jeunesse, sinon cela va perdre en profondeur.
Ensuite Tom a des traits de caractère assez réaliste mais là encore j’ai dû mal à cerner si ce personnage me plait ou pas. De même les intrigues sont sympas, bien écrites, surprennent mais une partie de moi n’est pas encore convaincue. Concernant l’atmopshère, j’ai apprécié les moments de tension existants. Il est rare que j’appréhende de tourner les pages. Je n’ai pas non plus sauté au plafond mais j’ai bien aimé les petits effets.
A noter également, l’empathie que partagent Tom avec son maître. Habituellement, on est face à des personnalités très égocentriques, ici elles sont amenées à se mettre à la place de l’autre. Ensuite pour le bestiaire mis en place. Je suis encore sceptique et attends de voir. Par contre, je redoute vraiment que la mère de Tom soit encore un personnage incroyable. J’aime bien quand les protagonistes se forgent un capital et ne partent pas dès le départ avec une telle sécurité.
Un premier tome qui n’est pas un coup de cœur mais qui a assez éveillé ma curiosité pour vouloir lire le tome 2.
résumé
Septième fils d’un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l’apprenti de l’épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N’écoutant que son bon coeur, il va permettre la libération d’une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l’affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais.
bien

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression