samedi 3 août 2013

La liste de Siobhan Vivian (2013)


3150628572_1_2_9CxobqAa

Ce que j’en pense

Par curiosité, j’ai voulu me plonger dans ce roman jeunesse qui narre l’histoire d’une liste existante au lycée de Mount Washington. Chaque année, à une semaine du bal de fin d’année, elle annonce les noms de la plus belle et de la plus moche élève de chaque niveau de classe, de la troisième à la terminale.


On suit donc les destins de Danielle, Abby, Candace, Lauren, Sarah, Bridget, Jennifer et Margo.
Certaines se connaissent, d’autres pas. La laideur des plus moches est aussi définie en fonction des personnalités, et forcément dans un univers lycéen, les choses prennent vite de grandes proportions.
Pêle-mêle, et sans vous détruire l’intrigue, il y aura la moche victime qui subira les brimades gratuitement, la belle qui ne brille que par sa beauté et qui est comparé à sa soeur l’intellectuelle, la belle qui est traitée de moche, l’inconnue qui devient princesse, la moche qui veut révolutionner le système, la belle qui verra cela comme une confirmation de ce qu’elle pensait déjà et va sombrer dans l’anorexie, celle qui est élue chaque année, et celle qu’on va faire culpabiliser.
C’est assez complet pour traiter de plusieurs vies possibles à travers la liste. On retrouve bien l’esprit très personnel et vachard des lycéens, et l’importance du physique. J’ai apprécié de découvrir ces cas de figures.
Le livre est scindé en différentes parties représentant les jours de la semaine, et ces parties sont elles-mêmes scindées en chapitre propre à chaque famille. Le seul souci est qu’il faut un peu de temps pour assimiler tous les prénoms des jeunes filles et leur histoire personnelle. L’idée était bonne mais je trouve qu’elle a été maladroitement menée. Cela aurait été bien de nous rappeler en tête de chapitre la phrase illlustratrice qui accompagnait chaque nomination afin qu’on puisse plus facilement se repérer.
Mise à part cela, le style jeunesse est sympa sans être extraordinaire. Comme d’habitude, je suis friande de plus d’informations mais ce livre n’avait pas pour objet d’en donner plus (c’est un jeunesse, ne l’oublions pas). Les jeunes filles pensent principalement à leurs robes et aux mecs. J’ai bien aimé l’histoire de Bridget, Danielle et Lauren, qui sont les plus intéressantes. Les autres manquent pas mal de charisme. Au point que j’ai préféré Fern, la soeur de Margo à Margo elle-même alors que Fern est loin d’être le personnage principal.  Certaines personnalités manquaient vraiment de charisme.
Ma seule déception est la fin et le coupable. J’aurai bien voulu que l’auteur nous donne des indices ou tente, tout au long, de l’histoire, de faire planer le doute. Mais dans le cas présent, la révélation tombe comme un cheveu sur la soupe et est très mal amenée, de mon point de vue. On n’a pas assez eu le temps de cerner les personnages donc on a de l’incompréhension quand on découvre le coupable. De même, si la fin est significative et est en soi une petite morale, je l’ai trouver abrupte.
Une lecture jeunesse sympa, qui plaira à la gent féminine aimant bien les histoires d’ados.

♥♥♥♥♥

La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression