lundi 30 septembre 2013

Marie d'en haut d'Agnès Ledig



Olivier, lieutenant de gendarmerie, a été muté à sa demande en Ariège. Il n'a plus que Madeleine comme famille.Elle est à la fois sa mère et sa grand-mère.

Lors d'une enquête de routine, il doit se rendre sur l'exploitation agricole de Marie qui vit dans une ferme isolée sur les hauteurs du village. Olivier s'imagine que Marie correspond à son stéréotype de la fermière : une vieille paysanne bien bâtie, un fichu sur la tête, une jupe à grosses fleurs au dessus des bottes et quelques poils au menton. Mais Marie a la trentaine, est jolie, a un caractère bien trempé et surtout ne se laisse pas désarçonner par le premier venu.

Elle lui fera très vite comprendre qu'elle n'est pas une faible jeune femme isolée et potentiellement en danger dans sa ferme isolée.

Marie vit avec sa fille Suzie, cinq ans et demi et son meilleur ami Antoine qui a la ferme avoisinante à la sienne.

Olivier est autant intriqué par Marie que par ce trio inhabituel. Il n'arrive pas à se détacher de cette rencontre quelque peu explosive et contre toute attente il tente d'intégrer la vie de la jeune fermière.

Avec ce roman, Agnès Ledig nous entraîne dans l'intimité même de la nature humaine avec les personnages de Marie, Antoine et Olivier. Chacun d'entre eux a connu une enfance douloureuse, un vécu difficile et des moments de vie qui fragilisent "l'adulte" qu'ils sont devenus. On se protège de l'autre, on ne se livre que partiellement, on fait taire les émotions et les chagrins et on est effrayé par l'inconnu et la promesse éventuelle d'un futur meilleur.

Olivier, Marie et Antoine sont des personnages attachants, vrais, fragiles et humains à la fois. La petite Suzie est une enfant intelligente qui avec son insouciance et son innocence bouscule les convictions des trois adultes avec des évidences qu'ils n'osent même plus espérer.

Ce livre est un grand coup de coeur. Il est tendre, saupoudré d'humour et irrésistiblement juste. Il est écrit avec beaucoup d'intelligence, de finesse, de sensibilité sans sensibleries et redonne de l'espoir. 

"Marie d'en haut" se lit, se déguste et on ne lâche sous aucun prétexte car il nous fait un bien fou.

L'auteur nous parle de sentiments, de douleur, de beauté, de fêlures, d'amour, de doute, d'espoir, de rêves et nous fait rire et oublier les tracasseries quotidiennes et la laideur environnante.

Toutes ces sensations et émotions que l'on réfréne car on appelle cela des niaiseries. 

Grâce au merveilleux roman d'Agnès Ledig on réapprend l'essentiel de la vie et toutes ces petites choses qui font que l'on se sent mieux.

A lire absolument car ce livre fait un bien fou au lecteur. Il réveille en nous des émotions sincères, nous fait rire et donne de l'espoir.

Cette histoire ébranle et touche à la fois. Elle est à la fois moderne et intemporelle.

Un grand coup de coeur. j'ai vraiment adoré.

♥♥♥♥

A trente ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsque olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n'hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre qu'il n'est pas le bienvenu.Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C'est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. L'enjeu? Le coeur de Marie.

8 commentaires:

  1. Le résumé donne vraiment envie !!! Je le note dans ma wish :) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un très bon livre qui mérite d'être lu car il fait du bien.
      Bonne lecture et à bientôt
      Ondine

      Supprimer
  2. Exactement Stéphanie, à rajouter sur la wish list

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que tu envisages de le lire car il vaut le coup que l'on prenne le temps de le lire et de le déguster.
      Bonne lecture et à bientôt
      Ondine

      Supprimer
  3. Depuis que j'ai découvert Juste avant le bonheur, le dernier roman de cet auteur, j'ai très envie de lire celui-là! De ce que tu en dis, ça va me plaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de m'avoir fait savoir que l'auteure avait sorti un dernier roman "juste avant le bonheur". Du coup je l'ai acheté et vais le lire prochainement. Je vous ferais savoir ce que j'en pense et espère trouver les mêmes bons ingrédients que dans "Marie d'en haut". Bonne lecture et à bientôt
      Ondine

      Supprimer
  4. Fini hier soir ! vraiment un bon moment de lecture...des personnages attachants et hauts en couleurs avec des valeurs simples et authentiques qui font de ce livre un roman qu'on ne lâche pas tellement on aimerait faire parti de la vie de MARIE,OLIVIER,ANTOINE et la petite SUZIE !
    Je vais me procurer le dernier ouvrage de A.LEDIG qui est une romancière vraie de la trempe d'une GAVALDA !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ravie que ce roman t'ait autant plu qu'à moi. Oui effectivement de la trempe d'une Gavalda. D'ailleurs le dernier roman de cette dernière qui vient de sortir est également une petite pépite.
      A bientôt
      Ondine

      Supprimer

Profitons de notre liberté d'expression