mercredi 11 septembre 2013

Sombre mardi : Le jour où les vieilles dames parlent aux morts de Nicci French (2013)




Une assistante sociale doit rendre visite à une de ses patientes Michelle Doyce. Au domicile de la vieille dame, elle découvre un mort : un homme nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie dans la main. Michelle Doyce, qui n'a plus toute sa tête, ne sait pas qui est cet homme, ni d'où il vient. Comme l'enquête piétine, l'Inspecteur Karlsson fait appel à Frieda Klein, une psychothérapeute qu'il a connu lors d'une précédente affaire. Il espère qu'elle arrivera à établir un contact avec Michelle Doyce qui tient des propos incohérents et incompréhensibles. Pour les besoins de l'enquête et pour retrouver l'assassin, il a besoin de savoir qui est la victime.

Mais très vite au vu de la complexité de cette affaire, Michelle Doyce est accusée du crime et enfermée dans un hôpital psychiatrique. L'Inspecteur Karlsson et son équipe sont priés, par leur hiérarchie, de s'occuper d'autres affaires non élucidées.

C'est mal connaître Frieda Klein, sa ténacité et son besoin récurrent de comprendre les situations, leurs contextes et les personnes impliquées. C'est ainsi qu'elle découvre que la victime a un nom qui n'est pas le sien, qu'il est un bon voisin attentionné, un bricoleur serviable et qu'il a une réelle empathie pour les personnes avec qui il créé des liens relationnels.

Mais qui est-il vraiment ? En réalité personne ne saurait le dire.

Grâce à son immuable persévérance, sa patience sans limite, sa curiosité et son instinct, Frieda Klein finira par démêler la complexité de cette affaire.

Dans ce nouveau roman de Nicci French on retrouve avec bonheur Frieda Klein, l'Inspecteur Karlsson, Josef et d'autres personnages avec lesquels on a fait connaissance précédemment avec "Lundi mélancolie".

Le livre "Sombre mardi" peut être lu sans problème comme un livre unique car l'histoire est intéressante, l'intrigue est fine et juste, les personnages naturellement attachants et la chute inattendue.

Les auteurs ont ce talent particulier de nous embarquer sans équivoque dans leurs histoires.

Pourtant il serait souhaitable d'avoir lu au préalable "Lundi mélancolie" avant "sombre mardi" car on profite ainsi de la suite logique du cheminement de Frieda Klein dans son monde médical, dans celui de la police et dans celui plus intime des victimes et des criminels.

Il reste en filigrane dans "Sombre mardi", des personnages, des soupçons, des évidences et des questionnements qui trouveront peut-être leurs réponses dans leur prochain livre.

Je suis une inconditionnelle lectrice de Nicci French. J'ai lu tous leurs livres. Tous aussi bons les uns que les autres et pourtant uniques. Nicci French ont cette façon d'écrire ou de décrire un environnement quasi-normal et de faire basculer la vie des personnages dans des situations probables avec une pertinence plus que réaliste. De très bons thrillers psychologiques dans lesquels angoisses et sueurs froides sont garanties.

Pour "Lundi mélancolie" et "Sombre mardi", l'écriture de l'histoire est moins précipitée moins rythmée que dans les précédents romans. Les auteurs s'attardent plus aux personnages et à leurs personnalités. Ils finissent par devenir attachants et familiers. L'intrigue est pressante et prenante. Il y a tous les ingrédients pour captiver le lecteur jusqu'au dénouement.

Grâce au personnage de Frieda Klein et de par sa profession de psychothérapeute Nicci French nous emmènent un peu plus loin dans leurs enquêtes. Ils essaient de  nous faire comprendre les pensées quasi-intimes des protagonistes ce qui s'avère être une orientation d'écriture intéressante.

A lire car les livres de Nicci French sont un réel gage de qualité.

j'attends le prochain livre, la suite des aventures de Frieda Klein, avec impatience car l'ébauche de celui-ci est déjà amorcée dans "Sombre mardi".

Ondine

Fan inconditionnelle de Nicci French

♥♥♥♥

Un homme nu, assis dans un fauteuil, une pâtisserie à la main... et pourtant bien mort. Voilà la découverte que fait l'assistante sociale chez une de ses patientes, Michelle Doyce. Celle-ci, pourtant, ne peut dire aux policiers d'ou vient cet homme, ni qui il est.Face à ce mystère, l'inspecteur Karlsson fait appel à la psychothérapeute Frieda Klein et à son incomparable capacité à sonder l'âme humaine. Car pour découvrir le meurtrier, il faut d'abord connaître la victime...Un criminel pris à son propre jeu, un témoin clé qui a perdu la tête et une psy qui enquête tout en ayant le sentiment d'être épiée : non, rien dans cette affaire n'est à sa place. La pièce maîtresse manque encore au puzzle...

8 commentaires:

  1. Oh, voilà un livre qui pourrait me plaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est un très bon roman mais un conseil il serait préférable de lire auparavant "lundi mélancolie".
      Bonne lecture et à bientôt.
      Ondine

      Supprimer
  2. Ce livre a l'air chouette ! Je vais l'ajouter à ma pal car j'ai déjà lu "Dans la peau" des mêmes auteurs et j'avais beaucoup apprécié !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un très bon roman qui peut se lire tout seul mais comme conseillé dans la rubrique il est préférable de lire auparavant "lundi mélancolie" car on y découvre déjà les principaux personnages.
      Je suis une inconditionnelle de Nicci French j'ai lu tous leurs livres.
      En tous les cas très bonne lecture et à bientôt.
      Ondine

      Supprimer
  3. Est-ce une suite à Lundi Mélancolie ? En tout cas la couverture y fait penser.
    J'ai pas encore lu Lundi Mélancolie mais je me connais je vais acheter Sombre Mardi bientôt ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une suite à "lundi mélancolie" même si le livre peut se lire sans problème séparément.Mais le fait d'avoir lu auparavant "lundi mélancolie" permet de retrouver les personnages principaux et surtout de garder en filigrane des questionnements qui trouveront leurs réponses dans leur prochain livre. En tous les cas bonne lecture. Peut-être liras-tu "sombre mardi" à la suite de "lundi mélancolie" car une fois que l'on commence à lire du Nicci French on n'arrête plus.
      bonne lecture et à bientôt
      Ondine

      Supprimer
  4. Réponses
    1. j'espère que ce roman te plaira - Si tu peux essaie de lire le livre "lundi mélancolie" avant même si cela n'est pas obligatoire car on se familiarise avec les principaux personnages surtout que l'on retrouve en filigrane dans "sombre mardi" des événements passés. En tous les cas très bonne lecture à toi.
      Ondine

      Supprimer

Profitons de notre liberté d'expression