mardi 22 octobre 2013

Challenge Cold winter 2013

J'ai décidé de participer au challenge Cold winter. Par flemme, je reprends les mot de Margaud, issus de son blog (et au passage je vous invite à découvrir sa chaîne). "L'année dernière avait lieu la première édition du challenge Cold Winter qu'avait organisé Antonine du blog Kindsofbooks, cette dernière ayant malheureusement quitter la blogo, DoloresH a eu la très bonne idée de le reprendre."

On doit donc prévoir une pile de livres à lire entre le 1er novembre et le 28 février 2014. Comme j'ai déjà quelques titres en tête, je me suis dit que cela serait pas mal d'y participer puisque je pourrais un peu les disséminer tous les mois à côté d'autres lectures. Donc si j'en prévois deux à lire mensuellement, parmi d'autres, je peux en lister huit!

J'aurai bien ajouter Le cirque des rêves, qui me semble un livre en adéquation avec la période hivernale, mais étant donné que je l'ai débuté pour une lecture commune, je ne le noterai pas.

J'ai privilégié les classiques car pour moi, l'hiver, c'est synonyme d'un rythme plus lent, et aussi de plus de temps chez soi (même si dans le fond, je n'espère pas!) Je sais que je n'aurai pas de mal à jongler avec les autres lectures plus contemporaines.

En exclusivité sur ce blog, voici mes lectures futures (presque) assurées!


  • Novembre

-L'Iliade de Homère
-Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos


  • Décembre

-L'Odyssée de Homère
-Faust de Goethe


  • Janvier
-Le moine de Matthew G. Lewis
-Sur la route de Jack Kerouac

  • Février
-La couleur des sentiments de Kathryn Stockett
-Le trône de fer de George R. R. Martin (en VO ou VF)

Et vous, lesquels avez-vous choisi?

4 commentaires:

  1. La couleur des sentiments est tout simplement génial
    Bon challenge

    RépondreSupprimer
  2. Bonne chance pour ce nouveau challenge !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air chouette ce challenge. Bon challenge

    RépondreSupprimer
  4. On a la couleur des sentiments en commun et peut-être Kerouac...

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression