lundi 21 octobre 2013

Enquêtes générales. Immersion au coeur de la Brigade de répression du banditisme de Raynal Pellicer et Titwane

Il est toujours difficile de choisir ses lectures dans une masse critique. Celui-ci aurait pu passer inaperçu mais son titre me plaisait et m'intriguait. Lorsque j'ai appris que j'avais été sélectionnée, je ne savais pas grand chose dessus. Puis j'ai découvert que cela se présentait sous forme de "journal de bord" avec des illustrations à l'aquarelle. Voilà qui est intéressant!

On suit donc l'immersion de cet illustrateur, Titwane, et de ce journaliste, Raynald Pellicer, pendant leur deux mois d'observation dans le service de la Brigade de répression du banditisme. Ils ne nous présentent pas la chose sous forme de compte-rendu quotidien, mais à travers des chapitres dédiées à différentes enquêtes. Comme celles-ci se résolvent au cours du temps, on assiste donc à la conclusion de certaines avec la BRB (et non pas face à la justice, le livre se focalise uniquement sur le service en question).

J'ai vraiment apprécié que soit détaillées les différentes techniques, comme la filature ou l'analyse des fadettes. Le fait qu'ils utilisent aussi la morphologie au point de détailler une oreille droite m'a beaucoup intriguée. Même si certaines affaires sont assez passe-partout, celle des Pink Panthers est remarquable et on a droit à un intéressant historique. Idem pour l'affaire de l'ambassadeur (qu'on peut identifier en recoupant les informations avec internet), qui permet de voir l'affaire d'un vol sous un autre angle.

J'ai découvert également le genre de relations qu'entretenaient les deux parties. Il y a du off, des échanges cordiaux. Un peu comme le jeu du chat et de la souris, où l'un essaye d'attraper l'autre, et reconnaît un travail bien fait. C'était intéressant car on avait des visages et des noms. On suivait les investigations de Lemoine et Renan, et on nous a épargné un trop grand nombre de protagonistes au risque de nous perdre.

Il y a beaucoup de facettes des enquêtes que j'ignorais et que j'ai apprécié de découvrir. Le fait que cela soit présenté sous forme d'un journal de bord illustré est aussi une excellente idée. Nous avons face à nous des visuels explicatifs, qui parlent presque mieux que des mots. D'ailleurs les illustrations sont très réalistes tout en gardant un aspect dessiné. 

Une agréable lecture donc et une très intéressante plongée dans l'univers du banditisme. Pour ceux qui feuilleteraient le livre en magasin, je vous recommande de lire la chute du bouquin. L'anecdote est amusante et retranscrit bien l'ensemble du récit et l'atmosphère regnant au sein de l'équipe de la BRB et qu'ont voulu nous retranscrire les deux auteurs. Une attitude cool mais sérieuse.

Merci à Babelio pour cette sélection. Je ne m'attendais pas à apprécier autant cette lecture. Merci à La Martinière pour l'envoi.

♥♥♥♥


Que vous aimiez La Guerre des boutons. ou Paul-Loup Sulitzer., Kundera. ou Tintin., Babelio vous invite toute l’année à explorer les critiques de la presse. ou des lecteurs. en allant sur Babelio.com.

Paris, au coeur de l'île de la Cité, se trouve le siège de la B R B : Brigade de répression du banditisme. Chargée de traquer voleurs, escrocs, auteurs de cambriolages, braquages, et autres attaques à main armée en bande organisée, la brigade se veut secrète, scrupuleusement protégée. Cas exceptionnel, Raynal Pellicer a obtenu l’autorisation de suivre quatre mois durant le quotidien d’une équipe d’enquêteurs. 
L’ouvrage se veut ainsi une immersion sous la forme d’un "carnet de voyage". Les dessins à l’aquarelle de Titwane, se mêlent aux textes de l’auteur, apportant un regard unique sur l’un des plus prestigieux services de la Police judiciaire.

2 commentaires:

  1. Ce livre m'a l'air vraiment bien !!! En tout cas, il me tente beaucoup !!! Merci pour la découverte !!!

    RépondreSupprimer
  2. livre à découvrir qui m'intéresse

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression