lundi 27 janvier 2014

De nouveaux livres dans ma PAL #17


Bonjour! Voici quelques arrivages de ce mois-ci! J'ai hâte de savoir ce que vous en pensez ou si vous les connaissez!



L'une de mes récentes réceptions est La maison de terre de Woody Guthrie.
Dans le Texas des années 30, Tike et Ella May, jeune couple d'agriculteurs, ont bien du mal à planter de quoi vivre sur cette terre aride. Ella May est enceinte et ne veut pas continuer à habiter leur cabane en bois envahie par les insectes. Problème, ils n'ont pas le sou pour s'offrir le lopin de terre censé accueillir la maison de leurs rêves. Mais l'État et les banques ont tout prévu. Il suffit de leur faire confi ance? La Maison de terre est un portrait brûlant de la misère et de l'espoir butant contre un paysage ravagé. Combinant le sens moral de John Steinbeck avec l'érotisme cru de D. H. Lawrence, voici un puissant récit de l'Amérique de la Grande Dépression, brossé par l'un de ses plus grands artistes.
Reçu dans le cadre d'un partenariat Babelio.



Je l'ai vu chez Iluze et j'ai longtemps hésité l'acheter. Mais une alerte Priceminister me l'a indiqué à 1,50€. Je n'ai donc pas réfléchis deux fois. Le voici donc, Rien n'est trop beau de Rona Jaffe. 
Lorsqu'il fut publié, en 1958, le premier roman de Rona Jaffe provoqua l'engouement de millions de lectrices américaines. Elles s'identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d'horizons différents employées dans une grande maison d'édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes. Il y a la brillante Caroline, dont l'ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New York pour faire carrière dans la chanson. Si la ville semble leur offrir d'infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d'hommes.

Disponible sur le site Livraddict, il me bottait pas mal. En plus c'est un livre de Dave Eggers, très connu et dont je n'ai encore lu aucun ouvrage. Voici donc Zeitoun!
Originaire de Syrie, Adulrahman Zeitoun est arrivé à La Nouvelle-Orléans dans les années 1990 et a épousé Kathy, une jeune américaine convertie à l’Islam. Il y a fondé une entreprise de bâtiment qui s’avérera très prospère. Ce récit relate l’expérience de cette famille lors du passage de l’ouragan Katrina durant l’été 2005. Malgré l’évacuation de la ville et la fuite de sa famille, Zeitoun décide de rester sur place pour surveiller sa maison et ses nombreux chantiers. Sur un petit canoë, il explore la ville engloutie, vient en aide à des personnes prisonnières chez elles, contacte les secours, nourrit les chiens abandonnés. Sa femme, qui découvre à la télévision la violence et les pillages qui sévissent à La Nouvelle-Orléans, supplie Zeitoun de quitter la ville. Mais ce dernier se sent investi d’une mission et veut sauver le plus de gens possible. Un jour, il disparaît, laissant sans nouvelles sa famille qui l’imagine noyé ou victime de violence. Zeitoun, accusé d’être un pilleur de rue, s’est fait arrêter par la Garde Nationale. Alors que l’ouragan est passé, le cauchemar américain de Zeitoun ne fait que commencer… Zeitoun est une histoire vraie, le récit saisissant du courage et de l’humanité d’un homme confronté aux forces déchainées de la nature, puis aux injustices d’une société violente qui n’a pas renoncée à ses réflexes carcéraux…

Le dernier mais pas des moindres : Le plus drôle de McSweeney's. Cela regroupe les textes humoristiques sur et des plus célèbres écrivains. Ils sont tirés d'une revue du même nom créé par... Dave Eggers himself (voir le livre juste au-dessus!). Sa couverture me faisait de l'oeil, et j'en ai lu quelques pages, c'est drôle au possible (en lisant je me répète tout le temps "mais c'est débile". C'est ce type d'humour que contient ce livre!) Pour la petite histoire, une alerte priceminister correspondait presque au prix désiré. Et je l'ai reçu encore emballé!
Vous avez toujours rêvé de savoir : - comment Jean-Paul Sartre répondait à ses interlocuteurs lorsqu’il travaillait au standard des urgences de la police ? - ce qui se passe dans la tête de Robert Plant pendant les solos de Jimmy Page ? - la vérité sur le séjour de Jorge Luis Borges chez les scouts ? - ce qui se passe dans l’atelier d’écriture d’Homer Simpson ? - quels sont les rapports qu’entretient Winnie l’Ourson avec ses collègues de bureau ? - ce qu’on peut faire à Denver quand on est mort ? - ce que révèle Noam Chomsky dans son commentaire audio du Seigneur des anneaux ? - ce que montre un examen détaillé du broyeur d’ordures de L’Etoile Noire ? - quels sont les dix plus mauvais films de tous les temps, selon Ezra Pound ? Alors lisez ce livre, le livre d’humour le plus jubilatoire et le plus déjanté de son temps, qui, pour notre plus grand bonheur, contient également des conseils avisés pour le touriste en goguette à Brême, à Dresde, à Dusseldorf et dans quelques grandes villes allemandes.

2 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé Rien n'est trop beau :-) Et le plus drôle des McSweeney est excellent !

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression