jeudi 2 janvier 2014

Parjures de Gilles Vincent

Auteur : Gilles Vincent

Edition : Jigal

Pages : 208

Aïcha Sadia est commissaire de police à Marseille. Son équipe est chargée de l'enquête sur deux cadavres décapités qui ont été découverts dans les tréfonds marseillais. Les victimes sont deux ex-détenus libérés peu avant leur assassinat. La méthodologie est la même et Aïcha et son équipe commencent à penser que cela est l'acte d'un ou plusieurs justiciers.

Cette hypothèse se confirmera avec l'enlèvement raté d'Addel Charif condamné pour meurtre puis gracié depuis peu. Celui-ci propose à Aïcha un marché : l'aider à retrouver Sébastien, son compagnon disparu si elle lui sauve la vie et qu'elle prouve son innocence afin qu'il obtienne sa réhabilitation.

Un roman étonnant. Avec "Parjures" Gilles Vincent nous entraîne dans une enquête policière qui semble trouver les solutions les unes après les autres comme un puzzle qui se rassemble avec aisance, rapidité et fluidité.On a l'impression de lire un polar simpliste voire trop simpliste. Mais cela est très trompeur car à se laisser glisser sur la vague de la facilité, le lecteur est très vite rattrapé par les remous de la réalité de la situation qu'impose le récit.

Là où tout semble simple et s'imbriquer aussi facilement, il n'y a que mensonges, tromperies, manoeuvres insidieuses. Le titre "Parjures" résume à lui tout seul la trame du livre.

Je ne connaissais pas l'auteur. Une belle découverte surtout que je m'y suis laissée prendre par cette histoire et son semblant de simplicité.

Je ne raconterai pas le contenu du roman. Ce serait dommage et on y perdrait. Mais cela décoiffe et de façon totalement inattendue.

Je le conseille à lire particulièrement à ceux qui aiment les bons romans policiers et surtout ceux qui adorent se faire surprendre et faire monter leur adrénaline.

UNE TRES BELLE SUPRISE ET UN SUPERBE MOMENT DE LECTURE

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression