lundi 17 février 2014

Les visages écrasés de Marin Ledun (juin 2013)

Auteur : Marin Ledun

Editeur : Points

Pages : 408

Carole Matthieu est médecin du travail au sein d'une plateforme de télécommunication. Elle rencontre régulièrement les employés du Centre d'Appels. Ils sont en souffrance, dévalorisés, menacés de mutation ou de licenciement, sous tension permanente, malmenés, maltraités, menacés. Il faut du rendement et du résultat. Certains font des tentatives de suicide. Quelques uns se suicident, d'autres deviennent agressifs et violents. Ils souffrent d'insomnie, prennent des anxiolytiques, sont en arrêt maladie, ont des problèmes de comportement. La pression trop grande est insupportable au quotidien.



Carole Matthieu revendique son métier de médecin du travail et s'investit au delà du raisonnable. Elle écoute, ausculte, vaccine mais veut également soulager, rassurer et aider ses patients. Elle en oriente vers des experts psychiatres, alerte la direction, les syndicats pourtant elle ne constate aucune amélioration. Elle se laisse petit à petit happer par son rôle d'écoute et de soins. Elle connaît tous les employés, leurs histoires, leurs souffrances mais se sent impuissante. Elle se laisse elle-même emprisonner dans cette névrose professionnelle.

Très vite confrontée à la réalité de son acte

De plus en plus démunie face au mal-être de ses patients, incapable d'apporter une réponse adaptée, elle finit par abattre Vincent Fournier, un de ses patients. Elle est convaincue qu'en le tuant, elle l'a soulagé de sa souffrance et qu'elle lui a donné l'opportunité de partir avec dignité. Elle espère ainsi pouvoir dénoncer les traumatismes occasionnés par le milieu du travail et les suicides pour raisons professionnelles.

Mais très vite Carole Matthieu est confrontée à la réalité de son acte. Comment va-t-elle pouvoir aider les salariés ébranlés par le meurtre de leur collègue, déstabilisés par l'enquête policière. Arrivera-t-elle à faire face à la gravité de son acte ou se laissera-t-elle emporter par sa motivation dévastatrice ?

Une lucidité implacable

Un roman impressionnant et sans concession sur le monde du travail, écrit avec beaucoup d'intelligence et une analyse menée avec beaucoup de finesse.

L'auteur y aborde le monde du travail, les enjeux et les objectifs des entreprises et la réalité des salariés. Avec une lucidité implacable, Marin Ledun traite avec une précision sans équivoque le monde du travail. A lire absolument. Cela donne froid dans le dos tellement c'est réel.

J'ai découvert Marin Ledun avec son dernier roman qui vient de paraître "l'homme qui a vu l'homme". J'ai adoré. je viens de découvrir "les visages écrasés" et je suis sans voix et avec toujours cette même conviction: Marin Ledun oblige le lecteur à réfléchir et à porter un autre regard sur le sujet traité.

Ses histoires sont bien ficelées. L'auteur est efficace, juste, précis. Il continue d'exploser nos convictions. Un grand auteur qui dans ses romans policiers maîtrise avec virtuosité les sujets traités.
- Ondine

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression