lundi 17 mars 2014

Dans le ventre des mères de Marin Ledun (août 2013)

Auteur : Marin Ledun

Edition : J'ai lu

Pages : 479

Thines, un petite village ardéchois, est totalement détruit par une explosion. Les sauveteurs envoyés sur place, découvrent avec horreur, au milieu des décombres, de nombreux corps humains. Des dizaines et des dizaines de cadavres. Un vrai charnier. Les victimes n'ont pas seulement brûlé mais semblent avoir subi des transformations génétiques.

L'enquête est confiée au Commandant Vincent Auger qui sera secondé par le lieutenant Girard. Très vite Vincent Auger se rend compte de la complexité et de l'opacité de cette affaire. Le village avait été racheté par une société privée qui devait en faire un centre de repos. Que faisait-on réellement à Thines ? Les cadavres sont méconnaissables et effrayants.



Les investigations du Commandant Auger font apparaître des disparitions d'hommes, de femmes et d'enfants vulnérables dans des conditions étranges. Des industriels, des spécialistes et des scientifiques sont mêlés à cette affaire.

Quand Laure Dahan, une jeune femme, est aperçue sur les lieux de l'explosion, chacun pense à une rescapée. Mais celle-ci fuit et devient de ce fait, une coupable idéale. Ne se trouvait-elle pas sur chaque lieu où se perpétuent incendies et crimes ? Qui est réellement Laure Dahan, bourreau ou victime ? Quel rôle joue-t-elle dans cette affaire sordide ?

Vincent Auger est tenace et surtout un très bon enquêteur. L'armée récupère tous les corps retrouvés et empêche leur autopsie. Les autorités veulent retirer l'enquête aux deux policiers. Mais malgré les embûches et les pressions, Vincent Auger décide de poursuivre ses investigations.

Il suivra les traces de Laure Dahan à travers l'Europe pour obtenir les réponses et mener à terme son travail d'enquêteur. Il se rendra très vite compte que les coupables et les innocents ne sont pas ceux que l'on croit.

Avec "Dans le ventre des mères", Marin Ledun aborde le problème de la manipulation génétique et des expériences médicales faîtes sur des êtres humains telles que le clonage.

La question qui se pose est de savoir si la recherche médicale, les travaux scientifiques et les expériences génétiques appliquées sur des êtres humains sont réellement si bénéfiques.

Cela rappelle certaines périodes sombres et pas si lointaines de notre histoire. Mais l'auteur a raison d'en parler car sommes-nous réellement à l'abri de tels abus.

Un livre très intéressant et écrit avec beaucoup d'intelligence même s'il fait froid dans le dos.

Un roman noir que l'on commence à lire en pensant avec erreur à de la science-fiction. Mais très vite le lecteur se retrouve dans une réalité plausible qui pose la légitimité des expériences et de certaines recherches scientifiques.

Un livre dense, qui a du rythme et de la vivacité et surtout une grande intelligence d'analyse et d'écriture.

Cela fait le troisième roman policier que je lis de cet auteur et je suis toujours convaincue que Marin Ledun est un très grand écrivain policier qui n'a rien à envier à ses homologues étrangers. Il traite les sujets avec efficacité, précision et sans concession. Il oblige à chaque fois, le lecteur à réfléchir et à porter un autre regard sur notre société.
J'adore plus, plus, plus.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression