mercredi 5 mars 2014

L'île aux papillons de Corina Bomann (mars 2014)

Auteure : Corina Bomann

Edition : Charleston

Pages : 432

Emmely, la grande tante de Diana, est mourante. Elle appelle sa petite nièce à son chevet et lui demande de lever un secret concernant son arrière grand-mère Grace. Naviguant entre Berlin, où elle réside, et l'Angleterre, terre de ses aïeuls, Diana devra se rendre au Sri-Lanka, l'île aux papillons, où ses ancêtres étaient des colons à Ceylan. Elle y découvrira l'histoire tragique d'un amour interdit.

Dès le début du récit, on est mis dans l'ambiance, puisque les premières pages font part d'une lettre adressée à Grace, l'arrière-grand-mère de Diana, par sa soeur Victoria. Lettre très obscure dont on ne comprendra le sens qu'à la moitié du récit.

Diana, dernière enfant de la famille Treymane, et donc héritière, va devoir se rendre au chevet d'Emmely, grande-tante adorée. Celle-ci lui confiera une mission : celle de découvrir un drame familial. Diana aura donc tout loisir de profiter d'un domaine ancestral (le rêve) et de prendre quelques jours de congé pour lever le mystère, puisque blessée par un amour allemand infidèle. On va donc la suivre pendant ses différents voyages, dégustant avec grand plaisir chaque petit indice pouvant éclaircir l'histoire.

Peu de choses m'ont déçue dans ce roman tellement il est riche et comporte des éléments que j'aime retrouver dans un récit. Tout d'abord, et ce qui le caractérise, est cette sorte de chasse aux indices. Qui n'a pas rêvé de fouiller un vieux manoir et de découvrir des secrets derrière des portes cachées? Si vous aimez ce type d'ambiance, vous allez juste vous régaler. Une recherche qui va se répéter au Sri-Lanka, pour mon plus grand plaisir! Ce livre je ne l'ai juste pas lu, je l'ai dégusté!

Ce jeu de piste se prolonge jusqu'aux dernières pages du roman, agrémenté de personnages fouillés et intéressants, comme M. Green, le majordome de la maison familiale Treymane, qui va soutenir Diana, et qui est vraiment typé british, avec tout le charme qui va avec. Même Emmely, qu'on ne voit qu'un tiers du roman, nous marque par sa gentillesse, et sa bonhommie.

Allemagne, Angleterre, Sri-Lanka, toutes les phases de l'enquête sont délicieuses. A chaque indice trouvé, une sorte de flashback apparaît pour nous recontextualiser la scène. Cela nous permet ainsi de faire connaissance avec les ancêtres et finalement de s'y attacher. A tel point qu'entre l'histoire de Grace et celle de Diana, il m'est difficile de vous dire laquelle j'ai préféré.

Ah, Grace. Au départ, on l'a découvre mesurée, sérieuse, un peu carrée. Et puis finalement, elle nous en révèle des surprises. Et en la suivant, on pénètre et faisons plus ample connaissance avec la vie des Colons de Ceylan, ce qui réjouira les amateurs de thé, qui pourront en découvrir un peu l'envers du décor. Mais aussi la vie traditionnelle du Sri-Lanka, un grand moment de plaisir.

De ce livre, j'en retiens beaucoup de choses. Deux superbes romances, pas du tout niaises et très bien construites. Une enquête à l'anglaise avec une chasse aux indices qui ne pourra que plaire (si vous connaissez d'autres livres de ce type, faites-moi en part!). Des rebondissements à gogo. Un dépaysement total, qui me donne envie de prendre l'avion right now! Bon, à chipoter, on peut quand même ajouter que parfois l'action met un peu de temps à se mettre en place. Et un élément, qu'on va découvrir en fin de récit, m'a quand même un peu dégouté. J'ajouterai aussi que je n'ai pas du tout aimé le voisin, Corina Bomann m'a fait détester cette famille avec grand talent.

Un livre que je vous recommande très fortement. Sensations, émotions, curiosité, après la lecture vous allez rêver un petit moment!

5 commentaires:

  1. tu m'as vraiment donné envie de découvrir ce roman :)

    RépondreSupprimer
  2. Il y a beaucoup de publications chez Charleston qui me font envie, mais ce livre n'en fait pas parti, malgré ton avis positif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un genre qu'il faut aimer. Je comprends tout à fait :)

      Supprimer
  3. Il est sur ma PAL!! Lecture prévue dans le courant de mars!

    RépondreSupprimer
  4. j'ai beaucoup aimé, c'est tout à fait mon style: secret de famille, mélange d'époque.. j'adore :)

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression