jeudi 19 juin 2014

Le crime de l'Orient Express d'Agatha Christie

► Agatha Christie / Le livre de poche / 216 pages

☼ Alors qu'il rentre de mission et compte s'arrêter quelques jours à Istanbul, Hercule Poirot est rappelé d'urgence à Londres. On est en hiver et à cette époque de l'année, l'Orient Express roule habituellement quasiment à vide. Pourtant, sans l'aide du directeur de la compagnie, Hercule Poirot n'aurait pas trouvé de place à bord, comme si tous les voyageurs s'étaient donné rendez-vous dans ce train ! Dès la première nuit, un homme est assassiné. Le train est immobilisé par la neige qui empêche l'assassin de s'enfuir. Dans les wagons isolés du reste du monde, Hercule Poirot, au sommet de son art, mène l'enquête. Et ce ne sont pas les pistes qui manquent !



J'ai enfin lu mon premier Agatha Christie! Je connaissais Hercule Poirot grâce aux épisodes diffusés à la télévision régulièrement, donc pas de grande surprise quant à la méthode. Mais Agatha Christie sait tirer les ficelles de l'intrigue avec beaucoup d'intelligence.


Le crime de l'Orient Express est l'un des titres sur lequel je me retournais le plus souvent (oui, oui, certains se retournent sur les femmes, moi sur les livres, chacun ses trips). Sûrement son parfum de voyage... Par ailleurs, ce train existe vraiment. Je ne doute pas que les voyageurs ayant lu ce livre doivent prendre grand plaisir à y voyager.


Dans cette lecture, on est face à un huis-clos. Hercule Poirot est forcé de prendre l'Orient Express, devant retourner d'urgence à Londres. Seulement, toutes les cabines ont été réservées. Peu importe, le directeur de la compagnie va lui trouver une place. Pendant le dîner, un vieil homme, Ratchett, lui demande de veiller sur sa sécurité car il se sent en danger. Un sentiment qui va être confirmé très rapidement. Dès la première nuit, un crime est commis : l'homme est assassiné de douze coups de couteau.

Hercule Poirot va donc fouiner et retrouver le coupable. Forcément. La force de l'histoire se révèle dans le mobile du crime et aussi dans la recherche du/des coupable(s). Agatha Christie tient son histoire et contrôle chaque détail au millimètre près. Talentueux, mais au point de ne laisser aucune chance au lecteur de mener sa propre enquête.


Comme dit plus haut, ce livre est mon premier Agatha Christie, et je m'imaginais participer au jeu de piste, et tenter de trouver le coupable en même temps ou avant Poirot. Ou au moins avoir la possibilité d'en soupçonner quelques uns. Mais, dans ce livre, tout est tellement bien ficelé qu'on est un peu forcé de se reposer sur Poirot qui possède des informations que nous n'avons pas. Bien que certains détails, façon Sherlock Holmes, peuvent être déduits de façon indépendante, nous sommes pieds et poings liés, et soumis à la progression de l'histoire.

La fin, magistrale mais en même temps autonome, est donc très belle puisqu'on comprend tout l'enchevêtrement des ficelles tendues pour rédiger le livre et que la moindre faille de l'auteure aurait pu tuer. Mais aussi laisse peu de place à une quelconque prise d'initiative de notre part.


Clairement, dans cette lecture, je ne me suis donc pas ennuyée car le rythme est entraînant et il nous est impossible de décrocher avant la fin. Mais, je suis déçue car j'imaginais que dans ce type de livre, comme dans les films que l'on peut voir à la télévision, il nous était possible d'émettre des hypothèses. Dans le cas de cette lecture, nous ne sommes qu'un passager parmi d'autres... 

L'expérience s'est quand même révélée positive, puisque j'attends avec impatience de lire un prochain titre de cette auteure!

7 commentaires:

  1. Ah Agatha Christie!!! Je te conseille Mort sur le nil. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah mais celui-ci est très spécial, tout comme l'autre très connu : les Dix petits nègres ! Ce sont effectivement un peu des attrape-nigauds pour les lecteurs, on ne s'y attend pas ! Dans les autres livres de Christie, pour la plupart, tu peux effectivement faire des hypothèses éclairées, éliminer des suspects, tenter de trouver le bon + l'arme + le mobile. Ce n'est pas toujours possible jusqu'au bout, mais tu as tut de même des éléments. :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai relu très récemment "Le Crime de l'Orient-Express" pour préparer ma visite de l'expo "Il était une fois l'Orient-Express" à l'Institut du Monde Arabe et j'avoue avoir été très déçue, de ce point de vue en tous cas : aucune description du train (à part le plan du wagon et des cabines !), de la manière d'y vivre, etc... Agatha Christie tient toutes les ficelles et nous livre la solution, sans vraiment se préoccuper de vraisemblance. Bref, c'est terrible, mais je l'ai trouvé très "daté" tout de même...

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un des premiers livres que j'ai lu... j'avais 12 ou 13 ans! Agatha Christie, c'est classique, mais on ne se lasse pas du genre et du style du personnage d'H. Poirot!! Je ne t'en conseille pas un autre, mais si tu as l'occasion de les découvrir, fonce!

    RépondreSupprimer
  5. Si je peux te conseiller, pour le prochain, "Le meurtre de Roger Ackroyd" ? Il fait partie avec celui-ci des meilleurs !

    RépondreSupprimer
  6. Ce roman reste l'un de mes préférés parmi les romans d'Agatha Christie !

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression