mardi 2 septembre 2014

La ligne bleue d'Ingrid Betancourt (juin 2014)

► Ingrid Betancourt / Gallimard / 368 pages

Pour l'acheter, cliquez ici

☼ Mon résumé:

Julia est la dernière d'une fratrie de quatre enfants. Ses parents envisagent de quitter l'Uruguay alors qu'elle est petite pour aller rejoindre sa grand-mère Mama Fina en Argentine et s'y installer. La petite Julia a hérité du même don que sa grand-mère Josefina. Elle peut voir des scènes d'avenir à travers le regard d'une tierce personne. C'est ainsi qu'elle sauvera sa soeur Anna de la noyade. Mais ce don est-il réellement une bénédiction ?


Arrivée en Argentine, elle grandira à la Boca, auprès de sa grand-mère Mama Fina avec qui elle a un lien privilégié.

Lors d'une soirée organisée par sa soeur Anna, elle rencontre Théo. Théodore d'Uccello est étudiant en faculté de sciences à l'université de Buenos Aires. Il souhaite devenir informaticien. Son frère aîné Gabriel milite au mouvement de la jeunesse étudiante catholique.

C'est le début de la plus sombre période de l'histoire de l'Argentine. Péron revient en Argentine après son exil. Soutenu et tant espéré par les sympathisants du mouvement des Montoneros, il accédera au pouvoir. Mais très vite, cette idylle avec la jeunesse idéaliste et révolutionnaire à laquelle adhérent Julia, Théo et tant d'autres va se transformer en cauchemar. Péron meurt. Sa femme le remplace mais la Junte militaire gouverne et gère le pays. La dictature militaire s'est installée.

Julia enceinte de Théo va être capturée par les escadrons de la mort. Réussira-t-elle à survivre aux tortures et aux sévices de ses tortionnaires ? Arrivera-t-elle à garder son bébé ? Que deviendra Théo ? Je ne souhaite pas raconter ce livre. Il faut absolument le lire car c'est une vraie merveille littéraire.

☼ Mon avis:

La ligne bleue est un roman beau, poignant et exceptionnel. Ingrid Betancourt raconte l'histoire d'une femme Julia, histoire qui s'entremêle étroitement à l'histoire de cette période tragique de l'Argentine qui est celle de la dictature militaire.

L'auteure nous raconte une histoire d'amour incroyable, une histoire de survie dans un contexte de terreur et des événements dramatiques avec une lucidité étonnante et à la fois avec une intense douceur. La vie de Julia ainsi que celle de ses proches seront bouleversées.

La ligne bleue est un livre écrit sans faute de style. L'auteure est une narratrice hors pair. Elle raconte, nous touche, nous émeut et garde cette immense faculté de ne pas privilégier la haine tout en abordant les événements avec un réalisme impressionnant.

J'ai lu ce roman depuis plusieurs jours et je n'ai toujours pas repris un autre livre. Mon âme et mes pensées sont restées auprès des personnages si attachants, si entiers et surtout si présents de ce roman. 

Je le répète ce livre est une merveille. Un roman que je plébiscite sans problème.

J'ai toujours eu beaucoup d'admiration et surtout un immense respect pour la femme politique engagée qu'était Ingrid Betancourt.

J'ai lu son premier livre Même le silence qui relate ses années de captivité dans la jungle. Un pavé diront certains. Un livre hors de commun pour moi et la découverte d'une vraie auteure.

La ligne bleue est juste la confirmation de ce que j'espérais ou ce que Même le silence laissait présager.
Une grande écrivain nous est arrivée.

Une auteure qui a du style, qui maîtrise avec aisance autant la langue que le style, la forme et le contenu, qui sait raconter avec beaucoup d'intelligence, de finesse, de pudeur et surtout de délicatesse, des histoires qui touchent, qui ébranlent et qui laissent sans voix.

Ingrid Betancourt est une femme d'exception et à mon grand bonheur une auteure talentueuse et de qualité. Je le conseille à la lecture car c'est de la très bonne littérature.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression