samedi 13 septembre 2014

Liseuse Kobo mini : un an après, mon sentiment



Voilà un an que j'ai en ma possession ce petit outil. Je peux donc revenir vers vous pour en parler plus en détail après cet usage prolongé.





  • Statistiques : les chiffres


Je souligne que ces chiffres ne sont pas précis. J'ai réinitialisé ma Kobo fin 2013 et comme j'ai rouvert quelques livres numériques pour les chroniquer, je ne sais pas s'il les comptabilise encore une fois. Mais c'est proche de la moyenne.

J'ai lu : 67 livres pendant 248,5 heures. 


  • Rentabilité : génial !


J'avais acheté l'appareil pendant les soldes d'été et ai payé 45 € avec la pochette. J'ai fait beaucoup d'économies grâce à lui, comme pour un livre papier (partage, livre gratuit...)


  • Etat : nickel


En un an, l'appareil n'a pas beaucoup bougé. Il est encore en très bon état alors que je le glisse toujours dans mon sac à main, avec un livre format papier. Les fois où je terminais mes livres papier pendant un trajet sans rien pour m'occuper m'ont rapidement inciter à l'avoir toujours sur moi. Et il fonctionne très bien !

  • Autonomie : rien à redire


Là encore, aucune faille. Je n'ai pas observé de gros problèmes de déchargement. Quand je me retrouvais sans batterie, c'était toujours à cause d'une erreur de ma part (oubli de charger...)

  • Pochette : bonne tenue même si...


Pour 5 €, je ne vais pas cracher dessus. Mais il aurait été bien d'ajouter un bouton pression ou un lien pour s'assurer que la pochette ne s'ouvre pas dans le sac à main. Sinon, en un an, l'état de ma Kobo est parfait, donc on peut dire qu'elle a bien fait son job et qu'elle peut encore tenir pendant deux ans.

  • Usage : nécessaire


Pour les déplacements à courtes ou moyennes durées, elle a été un fidèle allié. C'est l'outil indispensable pour les trajets en train.

  • Confort lecture : un peu agaçant


Du fait de sa petite taille, le confort de lecture, s'il existe bien, est un peu diminué par la petitesse de l'écran mais aussi l'agacement croissant à devoir tourner les pages très souvent. J'ajoute aussi que le temps de chargement est parfois un peu long...

  • Programme de la Kobo : à revoir


Bug dès les premières semaines pour le Wifi et les récompenses, temps de chargement long, impossible de lire des PDF... de sacrés bémols... Mais je n'investirai pas sur une autre liseuse, j'ai une tablette.

  • La lumière : indispensable


Autant chez soi, on n'en a pas forcément besoin. Autant dans le train, la luminosité est importante. C'est vraiment l'élément qui m'a manqué sur l'appareil.

  • Mon avis sur la Kobo concernant mes habitudes de lecture

Anglais : Grâce à elle, je peux clairement dire que je suis retournée à la VO beaucoup plus facilement. Le dictionnaire intégré est d'une grande aide et il m'est plus facile de lire en anglais sur une liseuse qu'un livre en VO version papier.

Consommation : j'ai presque 400 livres sur mon appareil. Autant dire que je ne suis pas prête de tous les lire. J'aime ce large choix qui me permet de choisir mes titres en fonction de mes envies : peu de pages pour de courtes histoires ou gros pavés pour les classiques. J'ai lu Anna Karénine dessus, et je m'en suis bien remise (même si tourner les petites pages m'a énervée...)

Immédiateté : le fait de pouvoir se procurer un titre instantanément est jouissif. Un livre qu'on repère est téléchargeable pratiquement quelques minutes après. On ose plus se tourner vers des genres qu'on n'aime pas beaucoup. Ainsi j'ai pu découvrir Divergent, Lacrimosa et des titres de Sophie Kinsella que je n'aurai pas acheté en version papier. Certains livres ne m'ayant pas plu, je me réjouis de ne pas me les être procurés en papier. Côté argent, il est dur de résister à la gratuité... Enfin, il est à souligner que c'est un outil indispensable pour découvrir des classiques qui ne sont plus édités.

Usage : à la maison, c'est par période. Quelque fois c'est pour le plaisir de lire en numérique, d'autres fois pour les titres disponibles en format epub. Généralement, j'alterne une lecture papier avec un ebook.


Et vous, quel est votre bilan ?



10 commentaires:

  1. Je n'avais pas une mini, mais une Kobo Touch et je n'ai pas accroché + que ça ! ça m'a amusé pendant 1 mois et puis c'est tout !

    RépondreSupprimer
  2. Cela fait également un an que j'ai ma liseuse et je ne m'y fais pas trop. J'y trouve des avantages quand je pars en voyage, mais sinon je préfère toujours un bon vieux livre papier pour lire à la maison, au chaud sous la couette !

    RépondreSupprimer
  3. Ma liseuse n'est pas une Kobo mais elle est devenue la meilleure amie de mes livres, j'aime avoir mes livres papiers également en epub, surtout si ils sont dans ma PAL, ça me permet de pouvoir continuer n'importe où. De plus la lumière comme tu le dis est vraiment indispensable, pour lire le soir sans déranger et dans les bus lorsqu'il fait encore nuit. A l'inverse de toi je n'ai aucun problème de téléchargement, et j'apprécie le fait de pouvoir augmenter les caractères, et pouvoir prendre des notes et surligner des passages, plus besoin de carnet ! Comme toi ça fait un an qu'on me l'a offerte, et elle est comme neuve.
    Je te souhaite de prendre encore beaucoup de plaisir à lire avec elle.

    RépondreSupprimer
  4. en décembre ça fera 1 ans que j'ai ma kobo aura et j'en suis plus que ravie j'ai lue 47 livres grâce a elles, certains que je suis contente de n'avoir pas acheter tellement ils ne m'ont pas trop plus.
    J'utilise aussi calibre pour géré ma bibliothèque et je vais sur des forums ou groupes facebook pour trouver des ebooks à lire.

    Tourner les pages ne me gêne pas, et la lenteur je trouve que ça va, c'est pas une tablette ni un pc on peut pas lui demandé la même chose.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai un Kindle depuis deux ans et demi (il est plus grand que la Kobo mini il me semble) et j'en suis ravie. J'ai de plus en plus tendance à lire dessus surtout que navigant entre la Tunisie et la France, cela m'évite de me surcharger comme c'était le cas avant. Pour les vacances d'été (je suis rentrée plus de deux mois en France), je n'ai emmené que 2-3 livres, tout le reste était sur ma liseuse. Je ne pourrais plus m'en passer maintenant. Et l'an dernier, j'ai lu aussi Anna Karenine dessus, j'ai bien apprécié ! :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai également la Kobo mini et j'en suis assez satisfaite même si elle ne remplacera jamais les livres à mon sens. Mais c'est vrai que pour les voyages en train c'est vraiment le top !

    RépondreSupprimer
  7. Mon copain m'a offert une Kobo Touch et j'étais assez dubitative. Au final, je suis conquise: c'est solide, la batterie est durable et surtout je trouve que c'est très confortable à lire car je me fatigue moins les yeux avec vu qu'on peut adapter la taille des caractères, les interlignes, etc.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai une Kindle depuis un mois et demi et pour l'instant j'aime beaucoup, tout comme toi j'aime avoir une multitude de choix et pouvoir me procurer n'importe quel livre en 5min. Mais je continue tout de même à préférer les livres papiers.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai un kindle de base qui me convient parfaitement. Je l'ai depuis 2 ans et demi et il fonctionne à merveille! J'ai été étonnée de passer si bien à la lecture numérique !

    RépondreSupprimer
  10. c'est une bonne idée de passé a la lecture numérique ça nous gagne beaucoup de place chez nous,et on peut transporter avec une Liseuse un bibliothèque de livre numérique n'importe ou c'est génial!!!

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression