samedi 8 novembre 2014

La ferme de Tom Rob Smith (octobre 2014)

Mon avis

Daniel mène une vie tranquille auprès de Mark son compagnon à Londres. Ses parents sont partis vivre dans une ferme achetée en Suède, pays d'origine de sa mère, pour leur retraite. Daniel qui ne s'y est toujours pas rendu pour leur faire une visite, pense qu'ils mènent une vie paisible. 

Jusqu'à ce jour où son père lui téléphone pour l'informer que sa mère a été hospitalisée en psychiatrie. Daniel ne comprend pas. Son monde semble implosé et il décide de partir en Suède. Mais sa mère lui téléphone également pour lui faire savoir qu'elle prend l'avion pour Londres afin de le rejoindre. Il doit la récupérer à l'aéroport.


Elle lui demande de ne pas croire son père qui la fait passer pour folle et de ne pas lui dire où elle se trouve. Elle se comporte comme une fugitive mais semble cohérente et lucide. Daniel est déphasé. Il ne comprend pas ce qui arrive à ses parents. Qui dit la vérité ? Qui raconte des mensonges ? Qui est réellement dangereux et qui est en danger ?

Il va chercher sa mère et l'accueille à son domicile. Celle-ci va lui raconter les événements depuis leur arrivée en Suède jusqu'à sa fuite pour Londres. Une histoire hallucinante, des accusations graves. Difficile de savoir si cela est vrai ou né du délire de sa mère. Pourtant, Daniel va l'écouter jusqu'au bout de son histoire pas seulement pour la rassurer mais pour comprendre pourquoi sa mère se sent en danger et pourquoi son père prétend qu'elle doit être internée.

La ferme est un livre extraordinaire. On le lit d'une traite et on se glisse sans retenue dans son histoire. Je l'ai lu en une après-midi. Plus on avance dans la lecture, plus on ressent une forme d'angoisse, d'oppression. Le lecteur comme Daniel sont-ils manipulés ou simplement entraînés dans un récit dramatiquement sordide. On ne le saura pas jusqu'à la fin du livre.

Un roman étonnant, à la fois perturbant et captivant. Des secrets de famille dramatiques qui laissent des empreintes traumatiques, qui finissent par exploser et rendent vulnérables. Un livre qui parle de
famille, de personnages de légendes suédoises, d'enquête dans le passé pour élucider ou expliquer l'apparition de troubles psychiatriques. 

Un livre qui laisse sans voix, détonnant, qui entraîne le lecteur dans une sorte de monde parallèle. Un roman qui emprisonne le lecteur comme les protagonistes dans un tourbillon de folie. A lire absolument.

Je ne connaissais pas l'auteur. C'est vraiment une très belle découverte, Il a un style efficace et sait emporter le lecteur dans son univers. J'envisage de lire d'autres de ses livres.

[Belfond / 341 pages]

Merci à Babelio et à Belfond pour cet envoi.

3 commentaires:

  1. Tu m'as convaincue ! J'adore les thrillers donc je pense que je trouverai de quoi me mettre sous la dent. Merci pour ta chronique !

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà beaucoup aimé la saga avec Léo Dimitrov, mais cet autre univers me tente énormément ! Merci d'avoir fait naître ma curiosité.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai bien aimé mais sans plus. ca manquait un peu de souffle pour moi

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression