dimanche 30 novembre 2014

Trois oboles pour Charon de Franck Ferric (octobre 2014)

L'avis d'Ondine

Sisyphe est un géant borgne. L'orbite de son oeil manquant est recouvert d'une pièce d'or. Dans un très lointain passé, il a mené une vie de mortel sans contrainte et sans soumission. Il a mis en colère les dieux car il les a défié. Ceux-ci l'ont condamné à retourner perpétuellement sur terre afin qu'il soit soumis à la réalité des mortels et qu'il ne trouve jamais le repos éternel.


A chacune de ses morts, il est projeté dans une sorte de purgatoire gardé par Charon, le passeur des enfers. Charon est l'exécuteur de la sentence des dieux. Du fait de cette mission, son existence est étroitement liée à celle de Sisyphe. C'est lui qui doit à chaque fois le renvoyer sur terre. 

C'est ainsi que de l'an 9 jusqu'à la fin du monde, Sisyphe retourne sur terre et participe à chacun des retours aux conflits et combats de l'époque concernée. Il traverse les temps et l'histoire sans pouvoir y mettre un terme jusqu'au jour où il sera le seul homme sur une terre dévastée, oublié des dieux avec cette malédiction qui ne prendra jamais fin.

Trois oboles pour Charon est un roman étonnant. Au début, le lecteur se perd dans les combats que le géant ne cherche qu'à fuir. Mais le destin veut qu'à chaque fois il se retrouve au coeur même des combats dans ces batailles à travers les siècles jusqu'à sa mort. L'idée de faire revenir à chaque fois Sisyphe sur terre dans différents conflits qui ont jalonnés l'histoire de notre planète, nous donne une impression de perpétuel recommencement.

Mais l'histoire de notre monde n'est-elle pas cet éternel recommencement jusqu'à sa perte définitive et fatale ? L'idée du roman est très intéressante et créative. Un bon livre de science-fiction pour ceux qui aiment le genre. Il y a une bonne histoire, des personnages sombres et à la fois humains dans cette immortalité tragique.

Un roman plutôt masculin qui devrait plaire aux lecteurs qui aiment les batailles et qui souhaitent également porter une réflexion et un regard sur notre monde.

[Edition Denoël / Franck Ferric / 320 pages / 20,50 €]

Merci aux éditions Denoël pour cet envoi.

1 commentaire:

  1. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre mais il attise ma curiosité... Je me laisserais peut-être tentée :)

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression