mercredi 18 février 2015

Découverte du mois : Les aventuriers du rail





Bonjour,

j'ai décidé de commencer une nouvelle série de billets sur le blog afin de vous parler d'un de mes loisirs : les jeux de société. Mon ami et moi passons énormément de temps sur les ordinateurs ou nos téléphones et il nous est donc difficile d'avoir des activités détente à la maison qui nous demandent de nous déconnecter et de nous concentrer sur l'autre. Un jour, son frère nous a offert un jeu de société pour deux joueurs. Cela a été le déclic : on a passé un bon moment et nous avons reposé nos yeux et nos cerveaux de l'éternelle effervescence d'Internet.

Je compte vous présenter les jeux au fil des mois. Tous requièrent au minimum deux joueurs.



Les aventuriers du Rail


C'est en cherchant le Monopoly que mon ami et moi sommes tombés dessus. Nous nous sommes dit que ce serait sympa de faire une soirée jeux de société, d'autant plus que le jeu de plateau que nous possédions nous avait un peu lassés (je vous en reparlerai dans un autre billet). 



Le speech

Un soir d’automne pluvieux, cinq amis de toujours se retrouvent dans l’un des plus vieux clubs de la ville. Tous ont beaucoup voyagé aux quatre coins du monde pour se rencontrer ce jour précis… Nous sommes le 2 octobre 1900. Vingt-huit ans plus tôt exactement, l’excentrique Londonien Phileas Fogg pariait la somme de 20.000 livres sterling qu’il bouclerait le tour du monde en 80 jours. Pari gagné. À l’époque, alors que les journaux relataient le voyage triomphant de Fogg, les cinq amis étaient ensemble à l’université. S’inspirant de ce pari ambitieux, il firent à leur tour un pari, plus modeste il est vrai, dont le vainqueur se verrait remettre une bouteille de Château Margaux pour avoir été le premier à rejoindre le Procope à Paris. Chaque année, ils se retrouvent pour célébrer cet anniversaire et saluer l’exploit de Fogg. Chaque année, une nouvelle expédition, toujours plus difficile, voit le jour, et une récompense, toujours plus onéreuse, est mise en jeu. Aujourd’hui, à l’aube d’un siècle nouveau, il est temps de faire le pari d’un voyage impossible. L’enjeu : 1 million de dollars ! L’objectif : traverser par le rail le plus de villes possible sur le territoire des États-Unis, en tout juste 7 jours ! Que l'aventure commence...

Un jeu de 2 à 5 joueurs. Durée d'une partie : entre 30 minutes et 1 heure. Accessible dès 8 ans.

But du jeu 

Le principe de ce jeu est de construire des circuits de rails reliant différentes villes des Etats-Unis. La distance est symbolisée par des wagons de couleurs. Plus vous alignez de wagons en une fois, plus vous remportez de points. 

Mais attention, poser vos rails ne se fait pas à la légère. Vous pouvez tenter de cumuler le plus de points en multipliant les grands trajets, bloquer vos adversaires en devinant les villes qu'ils cherchent à relier ou essayer d'atteindre les objectifs imposés par les cartes "destination" que vous avez pioché.


En pratique


Vous partagez avec vos adversaires la carte des Etats-Unis sur laquelle sont situées les villes et les parcours possibles. Une fois la couleur choisie, les joueurs récupèrent 45 wagons en plastique et disposent de 4 cartes wagons et 3 cartes destinations en début de jeu. Vous allez vite en comprendre la raison.

A chaque tour, le joueur peut :
-poser des wagons sur un trajet. Ceux-ci doivent être de la couleur imposée par le plateau ou de celle de son choix si elle n'est pas précisée. Tout trajet doit être unicolore. Pour réaliser cette action, vous devez montrer vos cartes wagon correspondant à la couleur et les défausser, puis poser vos wagons en plastique sur le plateau.

-tirer trois cartes destinations et en défausser jusqu'à deux de ce tirage. Ces cartes destinations vous proposent des trajets que vous devez réaliser. En fin de jeu, vous remportez des points si vous avez des trajets aboutis et vous en retirez en cas d'échec. Veillez à bien sélectionner vos cartes.

-tirer 2 cartes wagon. Sans carte wagon, il ne vous est pas possible de poser vos wagons en plastique sur le plateau. Considérez cela comme de la matière première.

Ses points forts


Tout d'abord vous révisez la géographie des Etats-Unis tout en vous amusant. Vous pourrez ainsi épater vos potes en situant Duluth par exemple. Sachez qu'une version plus récente du jeu est sortie et propose le même principe de jeu avec la carte de l'Europe. A vous de voir lequel vous plaît le plus.

Ensuite, ce jeu est à difficulté évolutive. Les premiers tours avec mon ami se révélaient assez simplistes : on posait les wagons le plus possible et on ne tirait jamais de cartes destination puisqu'on n'en voyait pas l'intérêt. Mais au bout du deuxième, voire troisième tour, on a développé de véritables stratégies : cumuler les cartes destinations sur lesquelles les villes se recoupent, bloquer l'adversaire en le forçant à faire des détours, faire le trajet le plus long qui rapporte des points au meilleur joueur en fin de partie, tirer un maximum de cartes wagons pour bloquer l'autre et s'assurer son trajet en quelques coups. Il est difficile de prévoir quel coup va faire notre adversaire car le nombre de cartes dans les mains importe peu, ce sont les couleurs qui déterminent la pose des wagons.

Durée de vie

La durée de vie est illimitée. Si en face de vous, vous avez des adversaires qui connaissent bien le jeu, vous pourrez clairement vous amuser de longues heures sans vous ennuyer. Je vous recommande de faire une partie légère avec de jeunes joueurs afin qu'ils comprennent le principe. L'avantage de ce jeu de société : son attractivité dépend de la qualité de jeu de vos adversaires et de leur malice.

Stratégie : 3/5 ; évolutive
Chance : 1/5 ; n'influe pas énormément sur le jeu
Réflexion : 4/5 ; importante
Difficulté : 2/5 ; accessible / dépend du niveau des adversaire
Interaction : 4/5 ; obligation de prendre en compte les actions de ses adversaires

6 commentaires:

  1. Un jeu facile à comprendre et pour tous les âges. Même certains membres de ma famille qui refusent de faire le moindre effort pour comprendre des règles ont réussi à jouer à ce jeu.

    Je vais suivre cette nouvelle série d'articles avec plaisir, car j'ai un peu la même problématique : il faut savoir se déconnecter, mais si c'est pour se mettre devant la télé, bonjour la communication !

    RépondreSupprimer
  2. Ah super idée de billets ! J'aime beaucoup les jeux de société, nous y jouions pas mal en famille, et maintenant j'aime bien à l'occasion tester d'autres choses, parfois dérivés des jeux de rôles ou de l'univers "geek", ou pas du tout, cela dépend. J'avais déjà vu les Aventuriers du rail dans des conventions de jeux mais je n'ai jamais joué. Je ne suis pas très difficile concernant les jeux de société, donc cela a autant de chances de me plaire que plein d'autre choses, à voir avec mon ami et les amis avec lesquels nous jouons d'habitude (au Munchkin essentiellement, jeu de cartes constitué d'un tas énormes de références rôlistes/Fantasy/fantastique/culture populaire). Les règles que tu donnes des Aventuriers du rail me font un peu penser à Pandémie, que j'ai testé il y a peu de temps (des savants doivent empêcher l'expansion d'un virus sur Terre). Le contexte n'est pas le même mais je pense que c'est un peu le même type de jeu.

    RépondreSupprimer
  3. C'est une très bonne idée de billet, j'ai hâte d'en découvrir d'autres ! Ticket to Ride est un de mes jeux préférés et comme tu le dis, les parties sont très différentes selon les adversaires :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime aussi beaucoup les jeux de société et je note celui-ci car mon ami est complètement fan de géographie, des trains et des Etats-Unis : tout est réuni pour lui plaire ! ça nous changera de nos Trivial Poursuit Histoire ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. mon neveu l'a eu il y a quelques temps, j'ai bien aimé aussi !!!( et j'ai même failli le battre!")

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai testé à un festival de jeux de société, j'ai adoré!

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression