samedi 14 mars 2015

Les Français jihadistes de David Thomson (mars 2014)

http://www.labibliodegaby.fr/2015/03/les-francais-jihadistes-de-david.html



L'avis de Gaby

On entend et lit un peu tout et n'importe quoi à propos des jihadistes (ou djihadistes selon l'orthographe). L'ignorance étant la science des sots, j'ai décidé de choisir mon camp. Comme beaucoup, les événements de janvier ont remis en cause certaines certitudes. Et surtout, ils ont fait naître quantité de questions : qui sont-ils? Sommes nous en danger? Comment devient-on djihadiste? 

L'auteur de ce livre ne m'est pas inconnu puisqu'il tweete très régulièrement à ce sujet. Cela ne m'a pas laissé insensible, m'interrogeant sur la capacité d'un être humain, même journaliste, à rester objectif et se préserver de faire de la communication en relayant l'information d'un groupe aussi dangereux. La lecture de ce livre m'a rassurée sur plusieurs points et m'a impressionné : David Thomson a réussi le tour de force de rester en retrait, garder son objectivité et raconter sans juger. 

Il a rencontré de nombreuses personnes, hommes et femmes, parties faire le djihad et a recueilli leurs témoignages. J'attendais beaucoup de ce livre, espérant qu'il arrive à dessiner dans mon esprit les contours de ce phénomène que j'ai du mal à cerner. Il n'a pas levé mon incompréhension mais m'a aidé à mieux percevoir les enjeux de ce phénomène et de comprendre qu'il n'y a pas de profil type du djihadiste. Ce qu'a confirmé un article paru récemment sur le site du Monde : La France post-"Charlie" : Les mille et un visage du djihadiste (cliquez pour le lien). 

Ce livre m'a convaincu par son intérêt bien avant que ce papier soit diffusé : de nombreux faits dont les djihadistes lui parlent ont été confirmés lors des événements de Charlie, comme le financement par les emprunts de consommation via Sofinco et Cofidis, par exemple. 

Alors que l'Islam interdit les emprunts et le vol (attention, je n'ai pas lu les textes ni d'analyses), les djihadistes considèrent cela comme un butin de guerre, et aussi une revanche dite "la loi du Talion" puisque ces crédits auraient endettés leurs parents. Ces mêmes personnes font aussi la différence entre martyr et suicide, qui se révèle plus un débat syntaxique idéologique qu'une véritable affirmation : dans les deux cas l'individu recherche sa mort.

En lisant ce livre, on plonge dans un univers froid et violent dans lequel des personnes fêtent leurs amis morts et semblent évoluer dans cette culture mortifère où tuer des individus, dits "mécréants" se révèle une simple vengeance alors que pour d'autres c'est traduit comme une volonté de leur prophète.

Le Monde parle de mille visages, et c'est exactement ce que montre Les Français djihadistes de David Thomson. Il n'y a pas de profil type : une catholique n'ayant jamais vu de musulmans se convertie séduite par le rigorisme ou bien un autre cherchant à donner un sens à sa vie. Des personnes sans problème avec la justice se retrouvent aux côtés de petits délinquants ou gros bandits. Le seul point commun qui semble les lier : la conversion au djihadisme par internet et les vidéos. Un phénomène qui difficilement explicable et compréhensible du point de vue de externe. Comment tous ces gens peuvent-ils soudainement changer de vie et vouloir à ce point croire en une autre foi et considérer que leur vie sur Terre n'est qu'une étape vers un paradis sur lequel ils reposent tous leurs espoirs? C'est malheureusement une question à laquelle seuls les concernés peuvent apporter une réponse. Une question qui ne peut sensibiliser que les gens qui ont pris cette voie et qui demeurera mystérieuse à tous les autres.

David Thomson est très pédagogue, car au-delà de nous rapporter de simples témoignages, il nous donne un cours sur les différents courants, comme la différence entre L'Etat islamique en Irak et Jabhat Al-Nusra, ce dernier rebutant certains djihadistes Français car envoyant ses soldats sur le front comme de la chair à canon en partant du principe que tous sont venus pour finir en martyr. L'autre différence étant que le premier applique la charia sans tenir compte du contexte et veut créer un Etat islamique, tandis que l'autre souhaite d'abord tué Bashar el-Assad avant de le mettre en place. On retrouve donc des Français partis initialement faire le djihad et devenir des martyrs en train de malmener, torturer et tuer des syriens et autres populations pour leur imposer une foi rigoriste. Certains ayant même laissé un message à leurs parents pour leur dire qu'ils sauveraient les âmes de leur famille par leurs actions.

A l'intérieur même de ce groupe de Français djihadistes, les rivalités vont bon train, chacun ayant projeté, semble-t-il, sa propre idée de la foi et sa propre croyance. Tous n'ont pas écouté les mêmes prédicateurs et ne sont pas venus avec les mêmes envie, semblant vouloir se forger une religion sur-mesure dans laquelle les textes sont précisés et interprétés avec des extraits d'autres textes. Personne n'est à l'abri d'un djihadiste ayant forgé sa réputation seulement avec les réseaux sociaux. Alors qu'on pourrait croire à une organisation structurée, il n'en est rien. De nouveaux candidats au djihad peuvent ainsi se laisser embrigader par un homme susceptible d'être mené par sa propre folie. 

Un second point commun à tous ces visages est la violence. Si certains ne se cachent pas de vouloir tuer leur propre frère ou se venger de la France, d'autres vivent dans la violence du quotidien avec les conflits quotidiens et les attaques perpétrés à leur encontre par leurs adversaires de tout bord, tel que les groupes rebelles syriens, les armées occidentales ou les troupes locales et régionales des systèmes en place. 

Une enquête qui ne lèvera pas toutes vos interrogations mais précisera vos idées tout en dessinant les contour de ce "phénomène". Le lire ne vous rassurera peut-être pas mais vous aidera à mieux comprendre les facettes du djihadisme et aussi de vous faire une idée des menaces qui existent vraiment. Car s'il existe des menaces d'attentats, il est indéniable qu'il convient d'affiner ses croyances et ses idées pour éviter toute paranoïa et psychose.

Les Français jihadistes est un indispensable à lire si vous voulez vous informer sur le djihadisme. Les récents événements et les dernières publications dans les journaux ont clairement montré que David Thomson a mené une enquête sérieuse et rigoureuse.

[ Les Arènes / 18 € / 256 pages]


Je remercie la maison d'édition Les Arènes pour cet envoi.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression