mardi 24 mars 2015

Mère parfaite, de Casey B. Dolan (décembre 2014)

http://www.labibliodegaby.fr/2015/03/mere-parfaite-de-casey-b-dolan-decembre.html



L'avis d'Ondine

Amber est d'origine sud-africaine. Après une enfance difficile, elle part aux États-Unis pour poursuivre des études universitaires. Elle rencontre Wade sur le campus, tombe amoureuse de lui et l'épouse. Très vite, elle tombe enceinte et accouche de Tyler. Elle ne pourra pas terminer ses études car elle doit s'occuper de Tyler. Amber fait le maximum pour être une femme dévouée à son mari et une mère attentionnée, aimante et présente pour son fils au contraire de la sienne.

Mais Amber est-elle réellement heureuse et épanouie ? Après plusieurs fausses-couches, des périodes dépressives, un mari trop souvent absent du fait son activité professionnelle intense et un fils qui l'évite car il la trouve trop étouffante, elle essaie de faire face à cet abandon et ce manque affectif en faisant de son mieux pour maintenir cet équilibre familial fragile et stérile.

Sa vie va littéralement exploser lorsqu'elle rencontre Joshua, un ami d'enfance de Tyler. 

Celui-ci, rejeté par sa famille, va s'installer avec eux. C'est le seul qui lui accorde de l'attention et qui va lui ouvrir d'autres possibles. A la fois, aimée, mal aimée, rejetée, haïe par Wade, Tyler et Joshua, elle mourra des suites d'un cancer. Mais l'autopsie révélera qu'Amber a été euthanasiée. Les seules personnes qui lui ont rendu visite la veille de sa mort sont Wade, Tyler et Joshua.

Lequel des trois a tué Amber et pour quelle raison ? Une enquête de police est ouverte. Ce sera à la psychologue Felecity Sloane de trouver celui qui a commis l'irréparable. Elle recevra les trois protagonistes, l'un après l'autre, dans son cabinet pour les confronter aux confidences trouvées dans le journal intime d'Amber.  Mais la vérité de cette affaire est totalement inattendue.

Mère parfaite, de Casey B. Dolan, est un bon roman, plaisant, sans longueur et maîtrisé. L'histoire d'une femme qui se dévoue aux membres de sa famille, son époux et son fils, et qui, malgré ses fêlures et ses blessures profondes, se bat pour être celle qu'ils souhaitent comme épouse et mère. Mais à trop vouloir être parfaite pour ses proches, elle en devient étouffante, insatisfaite et malheureuse jusqu'à perdre pied pour finalement essayer de vivre un bonheur éphémère, inespéré mais bouleversant.

Ce roman n'est pas réellement un roman à suspense, même si l'enjeu de l'histoire est de trouver celui qui a tué Amber. Mère parfaite est surtout un excellent récit qui raconte la vie d'Amber. Un roman qui parle d'incompréhension, de haine, de rancœur, d'insatisfaction, mais également d'amour et de blessures profondes qui remplissent le quotidien d'Amber ainsi que ses proches.

Mais pour savoir qui a euthanasié Amber et pour quelle raison, il faudra lire cette belle histoire. Une belle héroïne qui est finalement allée au bout de ses désirs. Une belle découverte. Un premier roman de l'auteur qui laisse à penser que les prochains seront prometteurs.

A lire car mérite d'être lu. On passe un très bon moment de lecture.

[Denoël /Mère parfaite / 21,50€ / 416 pages]

 Merci aux éditions Denoël pour cet envoi

1 commentaire:

Profitons de notre liberté d'expression