lundi 20 avril 2015

L'Arabe du futur, de Riad Sattouf (mai 2014)



L'avis de Palpo :

Une (plutôt) bonne surprise. L'Arabe du futur, de Riad Sattouf, m'a tout de suite tapé dans l’œil quand j'ai eu connaissance de l'opération de PriceMinister "La BD fait son festival". Il présentait déjà de sérieux atouts.

Un : celui d'être un récit autobiographique, avec son lot d'anecdotes à la sauce de Guy Delisle (sauf que cette fois, c'est un retour dans l'enfance). Deux : celui de se dérouler dans la Libye de Kadhafi puis en Syrie, à sept kilomètres à peine de la tristement célèbre ville de Homs... Le roman graphique promettait de nous offrir une plongée dans le Proche-Orient du début des années 1980.

Résultat : on s'envole dès les premières pages vers la Libye, avec le garçon de 2 ans aux cheveux blonds platine. On est en 1980. Son père, Syrien, a été nommé assistant universitaire après ses études à la Sorbonne. Sa mère, bretonne, suit le mouvement.

Pas de scoop dans leurs aventures. Mais on découvre très vite la dictature libyenne, géant du pétrole, à travers le regard naïf du bambin : le culte de la personnalité d'un Mouammar Kadhafi omniprésent, l'abolition de la propriété privée, le contrôle des médias... Et encore, l'auteur ne fait jamais de focus sur la politique. Il parsème tout ça, ci et là, dans les tranches de vie de la famille.

Pareil pour l'épisode de la Syrie, où le contrôle militaire saute aux yeux dès l'aéroport. On a un petit aperçu de Homs, du village familial du père de Riad Sattouf... La censure est là, on croise un pendu pour l'exemple dans la ville... Et on goûte au fossé culturel entre le petit blondinet et les enfants syriens, plus viriles. On sent que l'épisode a été difficile pour le jeune garçon, bien plus à l'aise en France.

Quant au plan artistique ? Ce premier des trois tomes est réussi. Avec des dessins sympas, une couleur différente à chaque pays visité... Le livre est simple, didactique. Je ne vous en dis pas plus sur les anecdotes, tantôt sombres tantôt marrantes. Mais c'est une bonne entrée en matière avant d'approfondir ses connaissances sur le sujet.

Ma note : 17/20


Place bientôt au tome 2. L'auteur a annoncé il y a quelques jours la sortie de L'Arabe du futur 2 le 11 juin.

[Allary Editions / 20,90 euros / 158 pages]

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression