samedi 4 avril 2015

Petit joueur, de Jason Starr (janvier 2015)



L'avis d'Ondine

L'histoire se passe à Brooklyn dans les années 1980. Mickey Prada est un jeune homme d'origine italo-américaine. Il travaille depuis des années, dans une poissonnerie, pour subvenir à ses besoins et ceux de son père qui est atteint de la maladie d'Alzeimer. Grâce à son travail, Mickey économise également de l'argent tous les mois, car il veut entrer à l'université et accéder à une vie meilleure. Il joue aussi de temps en temps aux courses et prend des paris pour un bookmaker.

Mais sa vie va basculer avec l'arrivée d'un nouveau client : Angelo Santoro. Celui-ci prétend faire partie de la Mafia. Il demande à Mickey de miser pour lui sur des chevaux de course auprès de son bookmaker. Angelo Santoro perd, rejoue et ne rembourse aucune des mises des paris perdus à Mickey. Mickey est paniqué car il est dans une situation plus que délicate.

Il a une dette importante auprès de son bookmaker et cette dette est celle d'Angelo Santoro. Il ne sait plus comment se sortir de cette impasse. Il doit rembourser la dette d'Angelo Santoro car il s'est porté garant de sa solvabilité. Pour cela, il doit faire des choix qui ne vont pas seulement lui compromettre son avenir mais vont l'entraîner dans des histoires et des combines peu légales. Jusqu'où ira-t-il pour se sortir de ce pétrin ?

Petit joueur, de Jason Starr, est l'histoire d'un jeune homme courageux, volontaire, travailleur et honnête. Il assume le quotidien de son père malade même si cela lui rend sa vie difficile. Mais c'est aussi un jeune homme d'une grande naïveté qui se laissera berner sans grande difficulté par des personnes proches, malveillantes, malhonnêtes et manipulatrices. Il se laissera entraîner dans des situations qui finiront par lui faire perdre pied car il n'aura plus de contrôle sur les événements de sa vie.

Jason Starr nous livre un roman très bien ficelé. On y trouve une ambiance de vieux films policiers en noir et blanc. D'ailleurs, ce livre ferait un très bon film. Tout le long de l'histoire, il y a une réelle atmosphère particulière, sombre, étrange, avec un personnage principal, Mickey, qui se débat tant qu'il peut pour finalement découvrir que ses déboires ne sont pas le fait du hasard.

Du suspense, des rebondissements inattendus, un scénario intéressant et très bien écrit, un personnage de Mickey attachant, tellement naïf, isolé, en perdition malgré lui, pour qui le lecteur finit par ressentir une certaine compassion.

Un livre à lire car en sus d'une bonne histoire, il s'en dégage une atmosphère particulière tout le long du roman ce qui est assez rare. J'ai aimé.

Merci aux éditions Denoël pour cet envoi.

[Denoël - sueurs froides / Petit joueur / 21,50€ / 256 pages]

2 commentaires:

  1. Ce roman est une totale découverte pour moi ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. Jamais entendu parler mais il m'a l'air pas mal du tout !

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression