mardi 12 mai 2015

Danser les ombres de Laurent Gaudé (janvier 2015)

http://www.labibliodegaby.fr/2015/05/danser-les-ombres-de-laurent-gaude.html




L'avis d'Ondine

Lucine vit avec sa grande soeur Thérèse, leur petite soeur Antonine et les deux enfants de cette dernière dans son village natal Jacmel. Elle est revenue au village pour aider Thérèse à élever les deux enfants de leur soeur cadette car celle-ci a son propre univers dans sa tête.

Mais Antonine est retrouvée morte et Lucine doit se rendre à Port-au-Prince pour annoncer le décès de sa soeur cadette au père biologique d'Alcine la fille aînée d'Antonine. Thérès souhaite que ce dernier les aide financièrement pour élever la petite fille.

Lucine est heureuse de revenir dans cette grande ville où elle a suivi des études dans le passé, participé aux nombreuses manifestations étudiantes et mené des combats politiques. Elle sait au fond d'elle-même qu'ellle ne retournera pas à Jacmel. Sa vie future et tant espérée se réalisera à Port-au-Prince. Elle rend visite à la mère d'une de ses amies étudiantes asssassinée et croise Saul, le demi-frère de son amie qui va l'aider à se loger chez une de ses connaissances dans une ancienne maison close. Très vite, elle se familiarise à ce monde qui s'offre à elle. Elle rencontre les membres d'un groupe d'amis qui ont l'habitude de se retrouver dans l'ancienne maison close. On y joue aux dominos, on parle politique, littérature, musique, du passé, de l'avenir, on refait le monde et on partage un moment de grande convivialité. Elle découvre un sentiment nouveau avec Saul, l'amour. Elle sait qu'elle ne pourra plus repartir car elle ne peut quitter Saul ni cette ville foisonnante qui est une promesse à d'autres possibles.

Pourtant Lucine sait qu'elle doit remplir la mission que lui a confiée Thérèse. Aussi le lendemain, elle se dirige vers le quartier où réside le père de la petite Alcine.

Elle n'arrivera jamais à destination. Sans que rien ne le laissait prévoir, la terre s'efface sous ses pieds, un grondement sourd traverse la ville, les murs tanguent, se lézardent et un tremblement de terre avale tout sur son passage. Il ne laissera que ruines, cris, pleurs et désespoir. Les vivants recherchent leurs proches dans les décombres et les âmes des morts recherchent leurs survivants qu'elles ne peuvent quitter.

"Danser les ombres" est un magnifique roman sur Haïti et les haïtiens. Laurent Gaudé y parle des haïtiens qui se sont battus, ont été torturés et tués pour certains par les hommes de Duvalier, pour pouvoir vivre en hommes libres.

Il raconte Haïti et nous parle de son peuple avec tellement de tendresse et de pudeur, de leurs croyances, du vaudou.

Le tremblement de terre est décrit avec un tel réalisme que le lecteur a l'impression de le vivre en même temps que les personnages et de déambuler à travers les ruines, hagard.

L'auteur emmène son lecteur une nouvelle fois dans son univers avec sa sensibilité toujours intacte et un regard lucide et compatissant pour ce peuple qui est si attachant et si riche d'histoires. 

Un roman qui ne se raconte pas. Il faut juste le lire et se laisser glisser dans l'univers haïtien où les vivants se mélangent aux morts, où le passé flirte toujours et encore avec le présent et où le tremblement de terre a bouleversé la réalité des haïtiens en leur faisant vivre un énième épreuve de vie.

L'univers habituel de l'auteur reste entier. 

J'ai lu tous les précédents romans de Laurent Gaudé. J'aime sa façon douce et respectueuse de parler des gens, d'aborder avec toujours autant de simplicité et d'humanité, les sujets traités. Les personnages sont empreints d'authenticité. Aucun jugement, juste un regard qui se promène. Un roman qui touche l'être humain.

Je suis une inconditionnelle de Laurent Gaudé. A chacun de ses romans, je ne voyage pas seulement mais je rencontre des personnes de tout horizon qu'il sait raconter et partager avec une telle humilité que l'on en redemande.

Je conseille ce merveilleux roman à tous ceux qui aiment lire les très belles histoires. 

Découvrez Laurent Gaudé, ses livres méritent que l'on s'y arrête, car ils ne sont pas seulement teintés de bonté humaine mais nous font voir la réalité du monde autrement.

[249 pages / Actes Sud / 19,80 €]

2 commentaires:

  1. C'est un auteur que j'ai très envie de découvrir, et ton billet m'y encourage fortement ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que tu vas te lancer dans l'expérience découverte de l'auteur Laurent Gaudé.
    Je suis une inconditionnelle de cet auteur.
    bonne lecture
    Ondine

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression