lundi 18 mai 2015

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 de Ransom Riggs (mai 2012)

http://www.labibliodegaby.fr/2015/05/miss-peregrine-et-les-enfants.html


L'avis de Gaby

J'entends parler de ce livre depuis si longtemps qu'il me fallait vraiment le découvrir. Il faut souligner le soin apporté à l'ouvrage ainsi que la sélection d'illustrations qui le compose, toutes extraites d'archives. L'auteur a basé son histoire sur des photographies d'enfants étranges et fantastiques et tout au long du récit on aura des renvois vers elles.

Jacob est un adolescent qui a été bercé par les histoires de son grand-père. Celui-ci lui racontait des récits incroyables aux sujets d'enfants ayant des capacités peu communes et lui montrait des photographies étranges d'eux. Un jour, il meurt. Jacob est persuadé d'avoir vu un monstre cette nuit-là. Suivi psychologiquement, Jacob ne sait plus que croire. Sur le conseil de son psychologue, il se rend sur l'île où s'est déroulée l'enfance de son grand-père.

Au cours du récit Jacob va faire des découvertes surprenantes sur le passé de son grand-père, sur les habitants de l'île et comprendre les raisons de la mésentente entre son père et l'aïeul. Difficile de ne pas se laisser embarquer dans ce récit qui mêle le fantastique avec l'Histoire puisqu'il est aussi question de la Seconde Guerre mondiale et des nazis.

Ransom Riggs, l'auteur, est à la base un passionnée de photographie et adore en dénicher. Cela va sans dire qu'il est certainement un passionné d'histoire et a réussi à mêler les deux genres dans un récit efficace et fouillé. L'univers de l'île, les relations entre les personnages et l'histoire sont travaillés dans les détails et nourris par une bonne imagination. Il faut dire que Ransom Riggs doit en avoir une bien fertile puisqu'il a longuement vécu dans des endroits assez désert humainement parlant et entouré de vieilles personnes. A tel point qu'il voulait être agriculteur pour conduire des tracteurs.

J'ai lu le récit en anglais et je ne vais pas vous le cacher : le niveau est intermédiaire. Le vocabulaire est assez riche. L'action est bien présente et on s'ennuie très rarement. Le livre s'adresse plus particulièrement aux adolescents et adultes qui seront sensibles aux sous-entendus et à l'approche historique en trame de fond. 

" Les étoiles aussi sont des voyageurs du temps", ai-je songé.
Combien de ces points lumineux provenaient de soleils déjà morts? Combien d'étoiles étaient nées, dont la lumière ne nous parvenait pas encore? Si tous les soleils, à l’exception du nôtre, s'éteignaient ce soir, combien de vies nous faudrait-il pour comprendre que nous étions seuls? J'avais toujours eu conscience que le ciel était plein de mystères, mais je réalisais seulement aujourd'hui que la Terre l’était aussi. 


Je redoutais un énième récit jeunesse et simpliste mais il sait vraiment marqué sa différence avec ce qu'on voit habituellement. Les références sont peu communes et l'auteur a su imposer sa touche en façonnant chaque chapitre à sa sauce, sans qu'on puisse deviner ses sources d'inspiration. Les personnages sont attachants et leurs relations ne sont pas laissées au hasard. On sent derrière une structure solide et on ne peut remettre en question leur réaction puisqu'elles découlent de façon naturelle de leur parcours de vie. Les amitiés se construisent de façon crédible et les interactions sont très réalistes.

Un récit jeunesse et fantastique de qualité qui prend appui sur une tragédie et se déroule sur une île au cachet bien particulier. Photographies, intrigues, mystère, enfance, quête, tous les éléments sont réunis pour séduire un public assez conséquent. Foncez, vous ne serez pas déçus.

[438 pages / Bayard jeunesse / Tr. Sidonie Van den dries / 15,90 €]

3 commentaires:

  1. Ce livre me tente de plus en plus !

    RépondreSupprimer
  2. Un roman que je place tout en haut de mes envies prioritaires du moment ! Merci pour ce chouette billet qui me confirme l'importance de ce souhait ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé ma lecture aussi avec ce récit original tant pas le contenu que l'objet-livre.
    Le tome 2 attend d'être lu.

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression