lundi 29 juin 2015

le bonheur de A à Z de Barry Jonsberg (mars 2015)



L'avis d'Ondine


Candice Phee est une fillette âgée de 12 ans. Elle est autiste. Elle vit avec sa famille, père et mère, à Albright, une petite ville australienne dans le Queensland. Son père travaille dans l’informatique. Sa mère est en phase dépressive depuis que Frances la petite sœur de Candice est décédée de la mort subite alors qu’elle était un bébé. Candice a un oncle qu’elle surnomme Riche Oncle Brian.

C’est le frère de son père. Ils sont en froid voire carrément fâchés depuis que Riche Oncle Brian a fait fortune grâce à un logiciel informatique. Candice l’aime beaucoup. Elle se rend à l’école tous les jours et se révèle être une bonne élève. Elle passe son temps de pause déjeuner à la bibliothèque de son école pour lire le dictionnaire. Elle a un poisson rouge qu’elle a prénommé Ersatz et un copain d’école Douglas Benson qui dit venir d’une autre dimension.

Miss Bamfort, sa professeur de lettres, leur demande d’écrire un récit pour raconter un événement qui leur est arrivé dans le passé et ceci en utilisant toutes les lettres de l’alphabet.

Candice se rend compte au fur et à mesure de son récit que ses proches sont malheureux et enfermés dans leurs chagrins et leurs frustrations. Elle décide de changer cela car elle souhaite que les siens vivent à nouveau dans le bonheur. Pour cela il faut peut-être juste bousculer un peu le destin et transformer les petites choses du quotidien de chacun en de petits moments de bonheur.

Avec beaucoup de finesse et de persévérance et de maturité, Candice arrivera à force de persuasion, de manipulation, d’affection, d’amitié et d’amour à transformer petit à petit la vie de ses proches.

Le bonheur de A à Z est un très joli livre, un peu fou certes mais ne sommes nous pas, nous aussi lors de la lecture, totalement convaincus par le projet insensé et pourtant si légitime de la petite Candice.

Un très beau roman. L’auteur a su retranscrire avec un grand réalisme l’univers de Candice. En plus et à travers le regard et la perception du monde d’une enfant de 12 ans, s’impose à nous les adultes, la réalité du bonheur que peuvent être les moments de vie quotidienne si on sait les bonifier et ne pas oublier de les partager avec ses proches.

Un livre qui fait du bien car il est rempli d’espoir. A faire lire autant aux jeunes qu’aux adultes. Les uns y trouveront leur âme d’enfant et les autres la reconnaîtront car ils l’ont peut-être égarée au cours de leur chemin de vie.

Je me répète peut-être mais c’est un très joli livre.

[311 pages / Flammarion / Tribal / 12,50 €]

2 commentaires:

  1. Oh là là, je suis débordée, il traîne encore dans ma pal ! Pour pas longtemps, j'espère! :-) Merci !

    RépondreSupprimer
  2. pas de stress - à partir du moment où il est dans ta pal ce livre sera lu tôt ou tard.
    bonne lecture à toi
    Ondine

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression