jeudi 11 juin 2015

Mes lectures actuelles





L'ebook a sauvé ma vie. Littéralement. Etant à l'étranger, il m'est difficile de me procurer des livres et de les trimbaler dans mes bagages, et grâce aux versions numériques j'ai pu préserver, en quelque sorte, mon rythme de lecture. Par contre, cette facilité m'incite à lire toujours plus de titres en même temps. Le revers de la médaille en quelque sorte...

Je vous présente ici les lectures en cours, et par conséquent les titres que vous verrez prochainement chroniqués sur ce blog.

Qui n'en a pas entendu parler? J'en suis à 13 % de la version intégrale et j'aime beaucoup cette lecture.

Grande amatrice de la série, je voulais absolument découvrir le livre. Pour le moment, je n'apprends pas grand chose que je ne connaisse pas. Mais je n'en suis qu'à 16%...

Mon défi est de le lire en anglais et ce n'est pas si simple. J'en suis à 6 %.


J'ai voulu lire un livre tendance. J'en suis à 7 % et n'adhère pas beaucoup. Il faut dire que les romances et les récits légers ne font pas partie de mes favoris. A voir....

5 commentaires:

  1. Saviez-vous que mon premier livre ÉTRANGES NOUVELLES vient de ressortir chez MON PETIT ÉDITEUR ?
    C’est un recueil de 24 nouvelles, parfois drôles, étranges ou fantastiques dont, pour certaines, vous pourrez imaginer une fin. Disponible dans les bonnes et même mauvaises librairies… http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342037937

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi Autant en emporte le vent dans ma pal ! J'attends donc ton avis. Merci pour ce billet qui "annonce" des avis intéressants :-) Bonne lecture à toi!

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que Game of Thrones en anglais se lit plutôt bien. J'avais été plutôt agréablement surprise quand j'avais entamé le premier.

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve aussi que le livre numérique peut s'avérer très pratique ;) Excellentes lectures :)

    RépondreSupprimer
  5. Autant en emporte le vent, il faut absolument que je le lise :)

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression