jeudi 9 juillet 2015

Les secrets de Bent Road de Lori Roy (janvier 2015)





L'avis d'Ondine

Les émeutes des noirs faisant de plus en plus parties de leur vie quotidienne, Arthur Scott qui ne pense qu’à la sécurité des siens, déménage avec sa famille. Il retourne vivre avec sa femme Célia et leurs trois enfants Elaine, Daniel et la petite Evie dans la ferme familiale au Kansas. Cela fait vingt ans qu’il a quitté sa ville d’origine et n’y avait jamais remis les pieds. La maison familiale se trouve à Bent Road.

Ce retour est douloureux. Sa sœur aînée Eve a été assassinée à Bent Road et il n’a jamais abordé avec qui que ce soit les circonstances de cette disparition dramatique.

Celia sait que ce retour dans le passé va changer le cours de leur vie. Chacun devra s’habituer à cette nouvelle vie dans une campagne qui lui paraît hostile et très loin de leur vie citadine et heureuse à Détroit. 

Célia et les enfants vont faire la connaissance de Ruth la sœur d’Arthur, de la grand-mère Reesa, la mère d’Arthur, de Ray, le mari alcoolique de Ruth et des quelques fermiers qui vivent à proximité de leur ferme familiale. Celia essaye de trouver sa place dans cet environnement étranger et quelque peu inhospitalier. Elle est loin de se sentir en sécurité dans cette nouvelle vie.

La disparition de la petite Julianne Robison n’arrange en rien ce sentiment d’insécurité et les rumeurs vont bon train. La petite fille ne sera pas retrouvée malgré les recherches. La police interroge Ray qui est un suspect potentiel. Ne l’avait-on pas soupçonné il y a vingt ans du meurtre d’Eve la sœur d’Arthur. Mais les rumeurs sont des rumeurs, elles s’amplifient , minent les esprits et attisent les rancœurs mais aucune preuve ne vient les étayer.

Puis Ruth se présente un dimanche au repas familial avec un visage tuméfié. Arthur et les siens prennent conscience que la pauvre femme est régulièrement violentée par son mari.

Elle trouve refuge au sein de la famille d’Arthur. Mais Ray ne l’entend pas ainsi et ne se limite pas à proférer des menaces. Il devient menaçant et dangereux pour les membres de la famille d’Arthur. Comment cette famille arrivera-t-elle à surmonter toutes ces épreuves ? Le passé gangrène leur vie, le présent ne promet rien de bon. Arthur, Célia, leurs enfants et Ruth arriveront-ils à faire face aux difficultés, à la dangerosité de Ray aveuglé par la haine et l’alcool, à la vérité des événements du passé qui font inéluctablement partis du présent ? Célia arrivera-t-elle à se défaire de ce sentiment constant que sa petite fille Evie, qui ressemble tellement à Eve et à la petite Julianne, sera la prochaine victime ?

Les secrets de Bent Road est un roman étonnant. C’est une histoire bien ficelée qui embarque le lecteur dans la campagne américaine et dans cette communauté avec un tel réalisme que le lecteur plonge directement dans l’intrigue. Lori Roy sait raconter et imprégner dès les premières lignes son lecteur d’une angoisse qui ne le quittera plus jusqu’à l’issue du roman. Ce sentiment perdure même une fois le livre fermé.

Une histoire de famille, de secrets de famille, une sœur disparue, assassinée, un événement que l’on tait et qui est enfoui au plus profond de chacun des protagonistes. Chacun a dû vivre avec ce drame sans pouvoir se dédouaner de cette perte. Culpabilité se mêle à chagrin, peur , douleur et silence et haine. Comment Arthur arrivera-t-il à préserver les siens et à les protéger ? Quelle est vraiment cette vérité qui mêle le passé au présent et qui est improbable ?

Il faudra lire cet excellent roman à suspens qui vous prend aux tripes et qu’on ne lâche pas même si on se sent envahi par une angoisse qui va crescendo. Des personnages pour certains inquiétants, manipulateurs, en perdition, dangereux mais juste des humains avec des secrets qui empoisonnent.

Une belle découverte vraiment. Une auteure qui sait raconter, tenir en haleine, transmettre les angoisses de ses personnages.

Lori Roy a eu l’Edgar Award du meilleur premier roman policier 2012 pour ce roman et est sélectionné pour le prix du meilleur polar des lecteurs de Points : sélection 2015.

Une belle reconnaissance largement méritée.

Un roman à découvrir pour tout lecteur qui aime l’Amérique profonde et les bons thrillers.

[379 pages / Points roman noir / 7,60 €]

1 commentaire:

Profitons de notre liberté d'expression