lundi 25 janvier 2016

De sang froid de Truman Capote (mars 1972)

 Présentation de l'éditeur

Il était midi au coeur du désert de Mojave. Assis sur une valise de paille, Perry jouait de l'harmonica. Dick était debout au bord d'une grande route noire, la Route 66, les yeux fixés sur le vide immaculé comme si l'intensité de son regard pouvait forcer des automobilistes à se montrer. Il en passait très peu, et nul d'entre eux ne s'arrêtait pour les auto-stoppeurs... Ils attendaient un voyageur solitaire dans une voiture convenable et avec de l'argent dans son porte-billets : un étranger à voler, étrangler et abandonner dans le désert.

L'avis de Gaby

Je traînais ce titre dans ma bibliothèque depuis de nombreuses années, désirant m'y plonger depuis très longtemps. Truman Capote est un auteur presque mythique, beaucoup l'adorent et le portent aux nues. Je l'avais découvert en 2012 avec Petit déjeuner chez Tiffany, un recueil de nouvelles qui m'avait laissé un bon souvenir.

Je l'ai sorti de ma pile à lire pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ce livre fait partie de ma sélection pour le challenge Cold Winter de cette année, que j'ai effectué avec réussite puisqu'il était le dernier livre à boulotter. Et ensuite, il a été sélectionné pour le club de lecture #2 : cette lecture est donc commune avec E-Thyne Lbecque et Nova Baby dont vous retrouvez les chroniques en lien ci-dessous.

En 1959, quatre membres d'une famille appréciée de Holcomb, dans le Kansas, sont assassinés. Les Clutter, populaires et gestionnaires habiles, ont été tués par balle. L'incompréhension est totale. Truman Capote retrace le crime à travers les yeux de différents protagonistes : les victimes, mais aussi les proches et les criminels, Dick et Perry. 

Enquête policière mais aussi reportage de terrain, l'auteur alterne les points de vue et retrace l'histoire de tous ces gens dont l'existence n'aurait jamais dû se croiser. Il interroge la question de la responsabilité et aussi du hasard. Aurait-on pu éviter le crime? Un individu poussant un autre à tuer mais n'ayant pas participé à l'acte mérite-il le couloir de la mort?

La lecture de ce roman s'est révélée plaisante puisque nous, lecteurs, sommes en immersion et voyons évoluer la situation au fil des pages. On découvre la psychologie de chacun, tour à tour choqué ou ému face aux difficultés de vie des protagonistes.

Comment une ville réagit-elle face à un crime inexplicable? A partir de quel moment débute la folie? Peut-on juger facilement un individu comme "coupable" sans tenir compte des circonstances de la vie ou faut-il au contraire ne penser qu'au fait pour être juste?

Truman Capote amène de nombreuses questions dont les réponses ne tiennent qu'à nous. Il révèle que la justice n'est pas simple et qu'il faut savoir réfléchir avec habileté en tenant compte des émotions de chacun mais aussi de la responsabilité des actes. Vient aussi l'idée de barbarie : tuer des individus qui ont ôté la vie ne fait-il pas aussi de nous des assassins? Qui décide que nous représentions une autorité supérieure?

Le contenu n'échappe pourtant pas à quelques longueurs. Bien que je lui reconnaisse une certaine rigueur et une qualité d'écriture, je n'ai pas non plus été tout le temps emballée, le rythme s'essoufflant parfois.

Autre fait étrange : l'écriture de ce livre me fait beaucoup penser à celles d'Harper Lee. Est-ce dû à la traduction? Ou peut-être suis-je influencée par les rumeurs liées à Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

Quoiqu'il en soit, c'est un très bon policier qu'il vous faudra un jour découvrir. Même s'il n'est pas un incontournable, cette enquête est l'une des premières de ce genre à avoir été connue à cette échelle.

Chroniques de Nova Baby et d'E-thyne

Autre roman chroniqué sur le blog



9 commentaires:

  1. De mon côté, je me suis quand même posé moins de questions, surtout parce que j'ai beaucoup "bloqué" sur les personnages (qui m'ont vraiment mise mal à l'aise).
    Mais je suis assez d'accord avec toi au final.

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai dans ma PAL et je compte bien l'en sortir cette année ! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette lecture commune. Je suis d'accord avec ton avis surtout quand tu dis qu'il n'est pas incontournable. IL est bien mais ... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'y avoir participé ! Oui il est bien mais ce n'est pas le livre du millénaire

      Supprimer
  4. Il est justement arrivé dernièrement dans ma PAL, et n'ayant jamais lu cet auteur j'ai très envie de le découvrir avec ce titre ! Merci pour ton billet qui tombe à pic :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ira lire ton avis une fois mis en ligne

      Supprimer
  5. Je l'ai lu et l'ai adoré, c'est pour moi un très grand livre, qui fouille la psychologie des personnages avec une très belle plume.

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression