lundi 28 mars 2016

De force de Karine Giebel



De la même auteure sur le blog



"Non, papa, je ne suis pas allée voir une copine de fac. Je suis passée prendre livraison chez mon dealer. J’ai claqué le fric que tu gagnes pour m’acheter quelques grammes de mort."

L'avis d'Ondine

Comme d’habitude, Maud fait son footing le long de la rivière avec son chien Charly. Mais cette fois-ci, elle fait une mauvaise rencontre et se fait sauvagement agressée par un homme qui voulait la violer. Elle ne doit sa survie qu’à l’intervention d’un jeune homme sportif et courageux, Luc. Charly son fidèle compagnon, qui a voulu défendre sa maîtresse, n’a pas survécu à cette agression. Maud hospitalisée et très traumatisée se renferme sur elle-même. Son père, un chirurgien réputé, engage Luc qui travaille dans la sécurité rapprochée pour qu’il protège sa fille car il craint des représailles. Il est le seul à savoir que sa famille est menacée depuis qu’il reçoit des lettres anonymes plus qu’explicites.

Luc s’installe dans la propriété et tout en assurant la protection de Maud, il découvre une famille complexe où chacun a ses petits secrets et où la quiétude relationnelle n’est qu’apparente. D’autres événements vont mettre à cran les membres de la famille et Reynier, le père, semble réellement être la cause de cet acharnement violent.

Que cache cet homme et qu’il n’ose avouer mais qui met en péril sa vie et surtout celle des siens ? Est-ce la famille d’un patient décédé ou ces terribles événements sont-ils liés à sa vie passée ? Il faudra lire cet excellent thriller pour avoir la réponse et la chute de cette histoire est totalement inattendue et surprenante.

Avec De force, Karine Giebel entraîne son lecteur dans une histoire à rebondissements et à suspense intense. L’auteure manipule le lecteur et le perd dans ses suppositions. Chaque personnage devient à un moment donné le probable complice de l’agresseur. Mais l’intrigue est complexe et la tension monte crescendo. La chute de cette histoire totalement inattendue laisse perplexe.

Un très bon thriller. Une auteure qui sait se renouveler avec bonheur et qui garde une maîtrise impressionnante sur ses histoires qui sont des thrillers psychologiques à suspens.

Je suis fan de Karine Giebel car à chacun de ses livres elle m’emmène dans son univers angoissant. A chaque fois, je plonge dès les premières lignes et ne peut m’arrêter de lire jusqu’à la fin. A découvrir pour ceux qui aiment les émotions fortes et les thrillers psychologiques.

- partenariat

Présentation de l'éditeur

Elle ne m'aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd'hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j'ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n'aime pas ainsi.
Que m'a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c'est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j'ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.

Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d'entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu'un tabouret au centre de la pièce. J'essuie mes larmes, je m'approche.
Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l'enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n'a plus aucune limite.

La haine.
Voilà l'héritage qu'elle me laisse.

4 commentaires:

  1. le moins bon de l'auteur je trouve :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas. J'ai tendance à craindre quand je lis les auteurs que j'affectionne d'être déçue, de trouver un roman ou un polar pas à la hauteur de mon attente. Cela ne fut jamais le cas pour Karine Giebel. J'espère que cela va également être le cas pour les livres de l'auteure à venir.
      Ondine

      Supprimer
  2. Rolala, il faut vraiment que je découvre cet auteur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela vaut le coup et peut-être après en avoir lu l'un de ses livres il t'arrivera comme à moi de vouloir lire les autres.
      En tous les cas bonne découverte et bonne lecture.
      Ondine

      Supprimer

Profitons de notre liberté d'expression