mercredi 16 mars 2016

Spotlight de Tom McCarthy



L'avis de Gaby

J'ai eu la possibilité de voir Spotlight de Tom McCarthy, un film encore dans les salles au moment de la publication de ce billet. On suit une équipe de journalistes d'investigation au sein du Boston Globe, dont la mission est d'enquêter sur une série d'agressions sexuels sur des enfants. L'équipe, surnommée Spotlight, essaie de révéler les actes pédophiles de nombreux prêtres, combattant l'hypocrisie de l'Eglise qui s'évertue à cacher les faits. Des faits qui sont encore d'actualité, au vu des dernières révélations dans la presse française.

L'intrigue, du début à la fin, est passionnante. La narration de l'histoire m'a tenue en haleine tout au long du film, suscitant pas mal d'empathie pour les journalistes du film qui se battent pour dénoncer les faits. Ils se confrontent au black out de l'Eglise, ainsi qu'à la détermination de certains avocats qui cachent les faits ou au manque de soutien de leurs confrères. Les quatre membres du bureau font aussi face à la détresse des victimes, dont certains reprochent aux professionnels des médias de n'avoir pas compris la portée des attaques subies.

Beaucoup de chroniqueurs ont souligné le minimalisme de la réalisation. Effectivement, on retrouve le classicisme des films policiers. Assez calme, sans grande originalité au niveau des prises de vues. J'ai moins été éblouie qu'avec The Revenant, mais cela m'a permis de rester concentrer sur le film et de ne pas perdre le fil. Le jeu des acteurs est très convaincant. La religion étant d'Etat aux Etats-Unis, le scandale concerne tout le monde, et cette stupeur est soulignée dans le film. Beaucoup savent que si ce n'était pas leur voisin, cela aurait pu être eux. Autre détail très réaliste : lorsqu'ils s'aperçoivent d'une erreur professionnelle. Là encore un petit moment qui rappelle que ces héros ordinaires ne sont pas invincibles ni parfaits.

Un film prenant aux nombreuses qualités : le jeu des acteurs subtile et réaliste, la narration de l'histoire qui nous permet de comprendre la situation complexe avec une certaine aisance (surtout si, comme moi, vous regardez le film en VOST) et le minimalisme de la réalisation qui aide à garder la concentration. J'ajouterai que je me suis surprise à ne pas regarder mon téléphone pendant le visionnage. Assez incroyable pour le souligner !



Adapté de faits réels, Spotlight retrace la fascinante enquête du Boston Globe – couronnée par le prix Pulitzer – qui a mis à jour un scandale sans précédent au sein de l’Eglise Catholique. Une équipe de journalistes d’investigation, baptisée Spotlight, a enquêté pendant 12 mois sur des suspicions d’abus sexuels au sein d’une des institutions les plus anciennes et les plus respectées au monde. L’enquête révèlera que L’Eglise Catholique a protégé pendant des décennies les personnalités religieuses, juridiques et politiques les plus en vue de Boston, et déclenchera par la suite une vague de révélations dans le monde entier.

1 commentaire:

  1. Je l'ai vu également il y a quelques semaines, et j'ai vraiment aimé. C'est assez incroyable comme ils ont réussi à rendre le film intéressant, alors qu'au final, il ne se passe rien, puisque les journalistes enquêtent sur des faits sans jamais se rendre nulle part (ou presque). J'ai été bluffée par les acteurs.

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression