mardi 29 mars 2016

Le tueur sans nom de Karine Carville



L'avis d'Ondine


Karen est inspectrice de police. Elle est divorcée et mère d’un petit garçon Marco qui vit avec Viktor son père et ex-mari de la jeune femme. Elle a de très bonnes relations avec son ex-mari même si celui-ci ne s’est jamais adapté à la réalité professionnelle de Karen. Karen et son équipier Dan sont appelés sur un lieu de crime. Une famille entière : père, mère et fils ont été sauvagement assassinés. Les deux parents par arme blanche et l’enfant a été enterré vivant. Au-delà de la sauvagerie du crime, Karen a un mauvais pressentiment. Son instinct lui souffle que le criminel ne va s’arrêter là et qu’elle
et son équipe vont très certainement devoir s’attendre à d’autres assassinats commis avec le même mode opératoire. Tout laisse à penser que l’assassin tue avec la même précision logistique qu’un militaire.

Mais Karen essaie aussi de protéger sa nouvelle relation avec Christophe. Une rencontre faite par internet. Cela fait plusieurs fois qu’ils dînent ensemble. Christophe est un homme qui l’étonne. Lors des dîners, il aborde sans problème et de façon très direct les affaires que traitent la jeune femme. Il semble s’intéresser à son travail sans réticence et sans angoisse. Christophe a un passé de militaire qui lui permet d’appréhender une telle réalité professionnelle. Une deuxième famille est déjà approchée par le tueur sans nom sans que celle-ci en soit consciente.

Et là s’arrête la pré-lecture du premier épisode de ce nouveau roman de Karine Carville qui m’a été proposé à lire. Vous pouvez imaginer ma frustration extrême de ne pas pouvoir lire la suite de cette histoire. J’étais plongée en plein dedans et d’un coup plus de suite. Il me faudra attendre le prochain épisode ou alors attendre la parution sous forme de livre pour connaître la suite de ce thriller.

Pour les personnes qui peuvent lire en lecture numérique, elles peuvent accéder à ce premier épisode dès le 1er avril 2016. Les autres épisodes suivront. Et pour ceux qui comme moi souhaitent lire le livre dans sa globalité, ils pourront découvrir l’intégrale en numérique dès le 13 mai 2016.

Quand à moi je vais devoir attendre la sortie du livre papier pour pouvoir m’y replonger afin de poursuivre la lecture de ce roman. Je suis plus que frustrée de ne pas pouvoir poursuivre la lecture de
la suite de ce roman car je reste sur ma faim. Je ne suis pas trop du genre patiente mais plutôt très impatiente et il me tarde d’en connaître la suite et la fin.
Dommage j’ai beaucoup aimé cette première partie.

-partenariat


Présentation de l'auteure

Des familles entières sont assassinées dans la région parisienne et les flics sont sur les dents. Aucun lien ne semble les relier les unes aux autres, si ce n’est la façon particulière dont le tueur se débarrasse des enfants. Très vite, le lieutenant Karen Spergo soupçonne que l’enfance du psychopathe est liée à ces crimes horribles, mais parviendra-t-elle à lire son histoire dans le sang qu’il laisse derrière lui ?

2 commentaires:

  1. Le résumé est alléchant en tout cas. Je suis facilement frustrée par mes lectures, mais comme je suis un peu maso, le système par épisodes me tente bien quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lecture par épisodes est une forme de lecture très très frustrante je le reconnais. Bref je me suis laissée prendre et je vais entamer la lecture du 2ème épisode ce week-end. Si le roman va crescendo en intensité je pense que je vais me retrouver accrochée d'impatience aux rideaux en attendant l'épisode n° 3. En fait je suis en train d'apprendre les manques de l'addiction lecture.
      En tous les cas bonne lecture à toi
      Ondine

      Supprimer

Profitons de notre liberté d'expression