dimanche 20 mars 2016

On regrettera plus tard d'Agnès Ledig




De la même auteure et chroniqués sur le blog




L'avis d'Ondine

Un soir d’une nuit d’orage terrible, Valentine accueille dans sa maison vosgienne Eric, un père qui demande refuge pour lui-même et sa petite fille Anna Nina qui est malade. Eric parcourt avec sa petite fille les routes de France dans une roulotte tirée par deux chevaux. Cela fait sept ans qu’il mène cette vie d’errance et de solitude avec sa petite fille. Une façon pour lui de continuer à vivre car il n’arrive pas réellement à faire le deuil de son épouse décédée. Grâce à ce mode de vie si particulier, tous deux vivent à l’écart du monde.

Valentine, institutrice, enseigne à l’école du village. Elle-même est très isolée sentimentalement et remplit sa vie de son travail et d’activités diverses qu’elle partage avec Gustave un vieux voisin. Elle confie ses moments de vie avec son ami et collègue de travail Gaël, un frère et un confident pour elle.
Valentine s’attache petit à petit à la petite Anna Nina et propose à Eric de lui faire découvrir l’école, ceci le temps qu’il reste à la ferme pour réparer sa roulotte endommagée par l’orage.

Mais cette parenthèse va bouleverser la vie de la petite Anna Nina et de Valentine. Anna Nina va découvrir la vie avec d’autres enfants, d’autres adultes et commencer à s’habituer à vivre dans une maison et avoir des amis de son âge. Valentine va s’attacher à cette petite fille intelligente, mature et si délicate. Mais Valentine ne va pas seulement s’attacher à la petite Anna Nina. Va-t-elle oser faire entrer dans sa vie Eric le père de l’enfant ? Eric arrivera-t-il à envisager une vie future autre que celle qu’il a choisi pour lui et sa petite fille ? Valentine arrivera-t-elle à comprendre ses difficultés de vie à deux en se plongeant dans l’histoire de sa grand-mère ? Chut je ne vous en dirais pas plus.

Avec On regrettera plus tard, Agnès Ledig nous raconte une histoire touchante qui nous promène dans l’humain et sa complexité d’aimer. Ne sommes- nous pas un peu handicapés dans nos sentiments, nos réticences, nos doutes et nos envies ? Faut-il vraiment toujours réfléchir pour faire vivre un sentiment ou un relationnel humain ou faut-il s’écouter, écouter notre instinct et se lancer pour ne pas passer à côté d’une belle histoire. Qu’avons-nous réellement à perdre en prenant ce risque ?

Les personnages d’Agnès Ledig sont tous authentiques, bouleversants et tellement dans cette retenue qui se veut une protection contre une possible souffrance. Cela rend hésitant et empêche de s’abandonner et de se donner une nouvelle chance.

Un roman subtil, intelligent, simple mais tellement élaboré dans la réflexion. Une belle histoire délicate, juste, qui parle de sentiments qu’ils soient amicaux, affectifs ou remplis de sollicitude. Un roman d’Agnès Ledig, un nom d’auteur qui finit par être une signature quant aux histoires proposées mais dont on sait qu’à chaque fois on plonge dans quelque chose de beau, de sensible, de doux et qui parle d’êtres humains tout simplement.

Un très beau et bon moment de lecture. Une fois la lecture commencée on ne peut s’arrêter jusqu’au dernier mot et on reste là avec une sorte de moment de plénitude et de bien-être. A lire, pour les lecteurs qui aiment les belles choses qui parlent de la vie tout simplement.

Je suis une fan de cette auteure.

Présentation de l'éditeur

Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ? Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui ont fait l'immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

4 commentaires:

  1. J'aimerais beaucoup découvrir l'auteure !

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que cela vaut le coup de s'arrêter sur les romans d'Agnès Ledig car elle a vraiment un univers qui lui est propre. Un univers très humain et rempli de sentiments qui dans notre monde actuel sont souvent oubliés.
    bonne lecture à toi.
    Ondine

    RépondreSupprimer
  3. J'ai un peu honte, mais je n'ai jamais rien lu de cette auteure non plus. Il faudrait vraiment que je m'y mette, le tout est de trouver par quoi commencer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux commencer par le livre que tu veux ils sont tous à lire histoire de glisser dans un univers de douceur et de tendresse.
      Essaie tu verras...
      bonne lecture
      Ondine

      Supprimer

Profitons de notre liberté d'expression