dimanche 17 juillet 2016

La Maison de Mathias de Breyne

La Maison de Mathias de Breyne
La Maison de Mathias de Breyne - Belfond - La biblio de Gaby
La maison - Mathias de Breyne - Chronique - Belfond - La biblio de Gaby - Romans - Livre

L'avis d'Ondine

Gabriel, Gab pour les intimes a décidé de vendre la maison qu'il est en train de rénover. Il n'a pas totalement terminé les travaux de rénovation, ce qui est totalement inhabituel chez lui. Mais, il veut vendre cette maison.

Magdalena réside à Lyon. Après une carrière professionnelle intense, elle décide de changer de vie. Elle va acheter une maison à la campagne ou proche de la mer et vivre autrement. Une décision totalement en rupture avec la vie trépidante de cette férue d'informatique.

Magda tombe sur l'annonce de Gab et décide de visiter la maison. Qui sait peut-être est-ce celle-ci sa future maison. Mais ce que Magda ne sait pas encore c'est que ce projet d'achat de maison va surtout lui transformer totalement sa vie. La maison, un coup de foudre mais dommage pour elle Gab le vendeur lui plaît beaucoup également.

Elle achètera la maison mais comment maintenir le lien avec Gab. Dès leur rencontre, tous les deux ont eu ce sentiment improbable qu'une histoire commence. Ce n'est pas simplement une rencontre c'est ce sentiment particulier d'avoir rencontré la personne que l'on a toujours attendue.

Comment Magdalena et Gab arriveront-ils à vivre cette passion amoureuse naissante qui les envahit tous les jours un peu plus ? La maison saura-t-elle les rapprocher et devenir ce lieu où tout est possible ? Il faudra lire ce roman pour le savoir.

La Maison est le premier roman de Mathias de Breyne. C'est un roman qui se lit vite, qui nous parle d'une rencontre amoureuse intense, d'un couple qui s'est trouvé mais qui doit également ne pas oublier qu'il n'y a pas que passion dans les histoires d'amour qui durent. 

Une belle histoire, simple certes mais qui fait du bien et emmène le lecteur dans une histoire insolite mais pas tant que cela. Des personnages authentiques et attachants. Un bon moment de lecture, un livre pour les vacances qui peut tout aussi bien être lu à la campagne ou à la plage.

Partenariat

Présentation de l'éditeur

On ne choisit pas sa maison, c'est elle qui nous choisit.

Quand il ne voyage pas au bout du monde, Gab retape des maisons avec amour et passion grâce à ses talents d'ébéniste, y vit un ou deux ans et puis s'en va. Dans le Gers, les Alpes, les Cévennes, en Normandie, dans le Jura. Gab n'a pas eu six femmes dans sa vie, mais six maisons. La dernière en date située dans les Pyrénées, il l'aime de tout son coeur, mais le temps est venu pour lui de la laisser. Pour que, comme à chaque fois, un homme ou une femme, un couple peut-être, s'y installent et l'aiment à leur tour.
A plusieurs centaines de kilomètres de là, Magda en a marre d'être un robot. Elle en a assez de s'abîmer le dos et les yeux devant son ordinateur. Elle a envie d'habiter à la mer. Ou non, à la campagne. En fait, peu importe : c'est la maison qui la choisira. Une annonce se détache vite des autres.
Mirepoix, Pyrénées. « Maison en pierre, rue calme, jardin zen. Un premier étage scandinave, on se plonge dans l'aurore boréale, un deuxième étage très Amérique centrale, lorsqu'on ouvre la fenêtre on croit voir la mer translucide et les oiseaux exotiques. Rez-de-chaussée contemporain, design. Beaucoup de bois de qualité. Une maison très pragmatique mais qui laisse la place au rêve. Et à la sensualité. »
Quand Magda visite la maison de Gab, c'est le coup de foudre.
Magda est si amoureuse de la maison tout entière qu'elle tombe aussi amoureuse de son propriétaire, mais il n'est pas vendu avec la maison, il ne sera plus dedans quand elle y emménagera, et cette idée lui est insupportable.

Magda rappelle à Gab le quartier de Magdalena qu'il a bien connu à Lima au Pérou. Elle parle un peu bizarrement, elle semble avoir du mal à lâcher prise, mais il est très troublé. Gab n'a plus tellement envie de quitter la maison et de ne plus jamais revoir Magda, et c'est bien la première fois que ça lui arrive.
Magda et la maison. La maison et Gab. Gab et Magda. Et bientôt Alistair...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression