dimanche 24 juillet 2016

Nissa la bella

Nissa la bella, Ondine



Ondine :

Hébétée, choquée, si triste, infiniment triste. La Promenade des Anglais, la prom, ce lieu universel et multiculturel où se mélangent sang, fleurs et bougies. Une douleur indéfectible serre mon coeur, un chagrin infini me réduit au silence.

Nice a été violentée par un barbare.
Mais Nice restera debout, belle et fière et regardera toujours et encore son horizon azur. Une pensée silencieuse à toutes ces innocentes victimes. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression