dimanche 16 octobre 2016

Le serment du passeur de Frédéric Clémentz

Le serment du passeur - Frédéric Clémentz - La biblio de Gaby


Le serment du passeur - Frédéric Clémentz- La biblio de Gaby


L'avis d'Ondine

Antoine Drévaille est écrivain et malentendant depuis sa naissance. Il décide d'écrire une lettre à Obringer, le frère de son amoureuse d'enfance, pour lui faire comprendre à quel point il lui a bousillé sa vie en le torturant et en l'humiliant comme il l'a fait alors qu'il n'avait que quinze ans. Mais cette missive douloureuse n'est pas uniquement écrite à Obringer, cette brute, pour qu'il comprenne sa sauvagerie mais surtout pour qu'en racontant cette histoire, Antoine arrive à prendre de la distance avec son traumatisme et puisse enfin envisager une nouvelle vie. Il y a de la douleur, de la haine, de
l'incompréhension et surtout beaucoup de pensées de vengeance.

Mais voilà que par l'intermédiaire de Cynthia, son amoureuse et sœur d'Obringer, il apprend que son tortionnaire est mort depuis des années dans un accident de moto. Devant cette nouvelle totalement inattendue que faire avec ses ressentis et son traumatisme qui lui empoisonnent sa vie quotidiennement depuis toutes ces années. Tout cela ne fait-il pas partie d'un passé révolu. Il décide de couper tout lien avec Cynthia qui par cette nouvelle, perd de son importance. Obringer étant mort, il n'y a pas lieu de maintenir ce lien. Antoine décide de vivre et de reprendre sa vie en main.

Mais Antoine est-il réellement prêt à vivre une vie stable entouré de ses amis. Il fera la connaissance de Salomé, une jeune femme rencontrée à la terrasse d'un café, qui souffre d'un cancer. Antoine veut croire que pour lui il y a des possibles. Il veut aider ses proches et amis, qui sont malheureux dans leur vie, à retrouver une sérénité et une quiétude. Malheureusement avec son psychisme perturbé, il va commettre l'irréparable en pensant abréger les souffrances de ceux qu'il affectionne.

Ce roman est un thriller très original. Il se lit d'une traite mais surprend à chaque instant car l'auteur avec sa façon de raconter, nous emmène dans un raisonnement hors limite et dans les tréfonds d'un individu avec une agilité étonnante. On est bousculé dès le début du livre par l'agression d'Antoine. On accompagne cet homme dans ses moments de vie où il semble être une victime de son passé et un homme attaché à ses proches et ses amis malgré leurs particularités de vie.

Mais sa fragilité psychique, sa propre difficulté à survivre au tramatisme de son agression lui font commettre l'irréparable avec une compassion aveugle qui lui fait perdre de vue la réalité de la gravité
de ses actes.

Un roman qui nous parle d'un personnage en perdition auquel on s'attache et dont l'histoire est semée de rebondissements totalement inattendus. La chute de l'histoire est elle-même étonnante et totalement imprévisible. L'histoire d'Antoine fait-elle partie d'une vérité ou est-ce une invention d'auteur pour écrire un roman ?

Un thriller qui peut déranger quelque peu mais pas tant que cela car n'y a-t-il pas en chacun de nous un côté obscur qui peut être réveillé et faire basculer l'individu dans des actes graves et irrémédiables.
Une vraie belle découverte, dérangeante, inattendue, de qualité, et quelque peu effrayante car on finit par ne plus savoir qui est qui. 

Un grand merci à l'auteur pour la citation du début du livre : « Un livre doit remuer des plaies, en provoquer même. Un livre doit être un danger » de Emile Cioran, philosophe roumain. Je ne connaissais pas mais j'adhère totalement car les livres sont souvent un réel univers parallèle très intéressant.

Un premier roman pour l'auteur à découvrir. Il a été lauréat du jury Amazon-Kindle au Salon du livre de Paris 2016.

-Partenariat

Présentation de l'éditeur 

Antoine Drévaille n'oubliera jamais. Dévasté à quinze ans par une agression d'une violence inouïe, il décide, 19 ans plus tard, d'adresser une longue lettre à son tortionnaire.
Une confession hallucinante pour se désencombrer enfin de cette humiliation qui a souillé sa vie.
Mais le passé ne rend pas les armes aussi facilement.
Un lourd secret révélé un matin d'hiver dans les somptueuses calanques de Cassis va de nouveau bouleverser la vie d'Antoine.
À partir de cette seconde vertigineuse face aux vagues hurlantes, cet homme marqué au fer rouge et soudain « ébloui de l'intérieur » va faire de sa nouvelle vie un combat sidérant contre les coups de poignard du destin :
le sien et celui de ceux qu'il aime, qui sont à genoux et n'ont plus la force de se battre.
Mais n'y a-t-il pas derrière le secret dévoilé dans les calanques un piège abyssal, une illusion et le début d'un nouvel enfer ?
Peut-être. Ou peut-être pas.
Ce qui est sûr, c'est que l'histoire d'Antoine Drévaille va loin. Très loin. Jusqu'à l'impensable.
La voici.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression