mardi 18 octobre 2016

Luz de Marin Ledun

L'avis d'Ondine




Luz a quatorze ans. C'est le début des vacances et elle n'a pas envie de rester en ce dimanche à la maison à passer son temps à table. Tous les dimanches se ressemblent. Les adultes, ses parents et leurs amis passent leur après-midi, dans la cour assis autour d'une table, à manger et à boire. Il ne se passe rien d'intéressant pour Luz. De plus, Vannier, le voisin et ami de son père, a un comportement 
tendancieux et plus que limite avec elle et cela lui est plus qu'insupportable.

Elle décide d'étrenner son nouveau maillot de bain et part se rendre à la rivière pour s'y baigner et échapper à cette ambiance familiale qui lui pèse. Sur la rive de la Volte, elle rencontre Thomas, un élève de troisième et Marion, l'amie de ce dernier. Luz a un faible pour Thomas. La chaleur et le peu d'alcool qu'elle a bu lui donnent ce courage inespéré pour s'imposer auprès de Thomas et Marion. N'est-ce-pas là l'occasion tant attendue pour aborder le jeune homme. Malheureusement ce dimanche qui se présentait enfin sous de bon augure va tourner au cauchemar.

Luz arrivera-t-elle à gérer cette situation imprévue et sortir saine et sauve de ce cauchemar ? Il faudra lire cet excellent roman de Marin Ledun pour le savoir. 

Ecrit pour la section jeunesse, totalement accessible aux adolescents comme aux adultes, il aborde avec réalisme ce besoin de tout jeune d'être considéré comme un adulte tout souhaitant conserver ce sentiment inavoué d'avoir toujours besoin de se sentir un enfant protégé par des parents conciliants et aimants. Ce dilemme n'empêche pourtant pas les adolescents à se comporter avec le même courage , le même instinct de survie et les mêmes travers pervers que les adultes. Que l'individu soit un adulte ou un adolescent, les enjeux et les réactions sont souvent dictés par les mêmes sentiments d'envie, de frustration et d'insatisfaction.

Un roman qui se lit vite et qui est écrit avec intelligence. Il raconte une histoire simple, qui peut arriver à toute personne mais qui dans cette même simplicité parle non seulement de l'être humain mais de cet infime moment où la vie peut basculer dans l'horreur. Un très bon moment de lecture. Un auteur que j'affectionne pour sa façon simple et si juste de raconter les gens. Un regard objectif, compatissant, lucide tout en gardant une réelle tendresse pour ses personnages. Des histoires dans lesquelles le lecteur peut s'y reconnaître et qui marquent par l'authenticité du ton.

J'adore.

Un auteur à découvrir.


Présentation de l'éditeur 

Premier dimanche des vacances d'été. Luz claque la porte de chez elle, furieuse après ces adultes qui restent à table . jusqu'au milieu de l'après-midi, qui rient et qui boivent trop. Légèrement grisée par le soleil brûlant, l'adolescente gagne les rives de la Volte où se prélassent des groupés de baigneurs. . Elle rencontre Thomas, un élève de troisième qu'elle connaît peu mais qui lui plaît, accompagné d'une amie. Tous trois décident de se rendre jusqu'à un point d'eau difficile d'accès, mais beaucoup moins fréquenté. Là où la nature devient dangereuse, les rencontres aussi...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Profitons de notre liberté d'expression