mardi 1 novembre 2016

Un blogueur est-il un journaliste? Comment dynamiser ma chronique littéraire ? Et autres questions


Blogueuse littéraire sur La biblio de Gaby, j'ai décidé de répondre à certaines questions que je me suis posée et dont certaines réponses sont encore en sursis. L'idée m'est venue de partager avec vous mes petites trouvailles sur le blogging littéraire et la rédaction d'une chronique. J'espère que le contenu vous plaira !
> Un blogueur vaut-il un journaliste ?
Vaste discussion. Sans opposer la valeur des deux acteurs, l'un est libre de rédiger en fonction de ses émotions, affinités ou influences de toutes sortes. Le second se doit de présenter un contenu travaillé, cohérent et justifié. Le propre du journaliste est de ne pas relayer d'hypothèse ou d'avis basés uniquement sur l'opinion, mais de s'appuyer sur des propos de personnalités ou des références d'origine fiables.
Donc oui les deux se valent mais la finalité n'est pas la même. En conclusion, à la question "Qu'avez-vous pensé du livre?" Le premier répond "J'ai aimé ce livre parce que", le second "Le livre est à considérer parce que". Nous notons bien la différence de fonction de ces avis.

> Faut-il faire des fiches de lecture ?
C'est propre à chacun, aux lectures et à vos objectifs. Si la chronique se résume à donner une opinion ou un sentiment, le travail est plus léger qu'en cas d'analyse de texte. Déterminez en fonction de vos lecture le moyen employé. Pour ma part, j'agis à l'instant et selon mes envies, et en fonction du temps que je peux accorder au blog. Lorsque je lis pour la détente, je me force rarement à prendre des notes de lecture. 

> Comment dynamiser ma chronique ?
Le secret, les verbes d'action. Oubliez le verbe être, devoir, falloir. Voici un exemple (basé sur un extrait d'un de mes textes). N'hésitez pas à relire, reformuler et surtout chasser le verbe être.

-Hannah est une jeune juive, qui vit en Pologne. A sept ans, elle s'est prise d'affection pour Taddeuz, un polonais catholique. Un jour, des cavaliers viennent décimer son village. La jeune femme perdra des membres de sa famille et subira une trahison. Pourtant, elle ne se détournera jamais de Taddeuz, en dépit de sa couardise d'enfance.

-Hannah, jeune juive polonaise, s'est prise d'affection pour le catholique Taddeuz. A la suite de la destruction de son village par des cavaliers, elle perd sa famille et subit une trahison. Pourtant, en dépit de la couardise du jeune homme, jamais elle ne se détournera de lui.
 
> Comment chasser les fautes d'orthographe ?
Voici l'arme secrète : scribens.fr. Le site ne voit pas toutes les fautes mais en supprime beaucoup. Utilisez-le en complément de votre œil vigilant et acéré. Accessoirement, soyez curieux. Un doute? Google est votre ami pour vous informer des règles grammaticales en vigueur.

> Je blogue souvent mais j'ai peu de retour et de visites, suis-je nul(le)?
Non, rassurez-vous. Par son immensité, Internet laisse la place à tout le monde et donc divise votre potentiel de visibilité en fonction des autres chroniqueurs. Ne considérez pas que votre talent se résume aux retours. Sachez que les commentaires laissés sur un blog sont rares, de façon générale. Les personnes interagissent lorsqu'ils ressentent un lien de proximité ou une aversion pour une personne. Tout simplement. Vous mêmes, vous laissez très rarement une marque de votre passage, avouez-le ;)

> Comment organiser mon blog ?
Débutez par le plus simple, et développez votre blog en fonction de vos envies. Une bonne habitude à prendre : actualiser régulièrement le sommaire de son blog ou laisser bien en vue les archives. Si vous faîtes partie de ces gens qui inspectent les bibliothèques des autres, sachez que vous n'êtes pas le seul. C'est aussi un bon élément pour un internaute de déterminer si vos lectures sont en phase avec les siennes.
Ensuite, n'hésitez pas à vous inspirer de ce qui est réalisé sur le net, tout en cherchant des tutoriels pour mettre en forme vos idées. Cela prend un certain temps, et vous allez certainement mettre régulièrement le design à jour et développer de nouvelles rubriques, juste avant de comprendre que la base, ce sont vos chroniques. Le reste n'est que superflu !

> Comment font les autres pour produire / lire / être sollicités autant ?
Un conseil : ne prenez pas les autres comme une référence. Beaucoup sont du métier du livre et donc liront forcément plus que vous, tout en étant plus courtisés par les maisons d'édition. Ils ont été formés à transmettre et ils en vivent. Ensuite, une autre partie est parent au foyer, ou à temps partiel ou bénéficient d'horaires aménagés. Il y en a un certain nombre, vous en faîtes peut être partie. Sachez que nul ne vous jugera de ne pas alimenter votre blog tous les quatre matins, de même que vous pouvez tout aussi bien être démarché sans produire au quotidien. L'idéal c'est de trouver votre rythme et de ne pas faire de votre blog une priorité. La vie est bien plus belle en la vivant que face à un écran. Donc prenez du recul, soufflez un bon coup, et bonne aventure du blog :) C'est à vous d'écrire votre propre histoire !

> Comment recevoir des partenariats ?
Vaste débat. Certaines maisons d'édition le font à la roulette russe, d'autres ont leur lot de lecteurs sélectionnés, enfin quelques unes acceptent les demandes. C'est vraiment au cas par cas. Un seul conseil : ne vous laissez pas trop dépasser et apprenez à sélectionner vos lectures. Je pars du principe qu'on ne risque rien à faire une demande, c'est du ressort de la maison d'édition de déterminer si un envoi sera réalisé. Feel free to be you ! Et si je ne suis pas contre la sollicitation, je rejoins les autres blogueurs : c'est toujours plus plaisant d'être courtisé. Même s'il faut s'armer de patience.

4 commentaires:

  1. (Oh, je n'étais pas venue depuis longtemps, ton design a changé, j'aime !)
    Depuis que je blogue, je laisse souvent des commentaires, parce que je sais qu'ils font plaisir. Je n'en attends pas de retour, mais je me dis qu'au pire, c'est bon pour mon karma :)
    Je te rejoins sur pas mal de points, en tout cas. Mais personnellement je prends plutot mes avis de lectures sur la blogo (ou mon libraire) que par les journalistes. Je préfère le ton, en règle général, et j'ai plaisir à échanger par la suite, 2 choses quasiment impossibles avec la presses / les sites pros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Je l'ai changé hier, lassée du visuel un peu trop carré et peu minimaliste. Tu fais partie de cette rare catégorie de gens qui se révèlent des perles de lecteurs :)
      Pour les avis, cela dépend de ce que je recherche. Si je pars en quête d'une thématique précise, je me réfère plus à un journaliste. Toutefois, parfois le ton est précieux et hautain. Le blog reste la voie d'or pour échanger, je te rejoins :) Et il y a beaucoup plus de simplicité aussi

      Supprimer
  2. Je trouve ton article succinct, utile et bien fait, et j'aime beaucoup ton nouveau design de blog. :)

    RépondreSupprimer
  3. Très bon article et très joli blog ;-)
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer

Profitons de notre liberté d'expression